Ecoutez Radio Sputnik
    Des enfants

    Charitée mal récompensée? Une «mère» de 118 enfants placée en détention en Chine

    CC0 / Pixabay
    International
    URL courte
    1110

    Les autorités de la province du Hebei, au nord de la Chine, ont fermé le week-end dernier un orphelinat et ont placé en détention sa célèbre propriétaire qui a recueilli au moins 118 enfants, ce qui n’a pas tardé à relancer le débat sur le caractère lucratif de la charité dans le pays.

    Li Lijuan, propriétaire d'un orphelinat à Wu'an dans la province Hebei, a été placée en détention samedi après qu'une enquête avait été ouverte contre elle, relate le journal The Global Times, se référant à la police locale.

    L'orphelinat Love Village est devenu célèbre après que sa propriétaire Li Lijuan, qui prétendait être millionnaire, a déclaré avoir recueilli 118 orphelins abandonnés, y compris des handicapés.

    Cependant, Li Lijuan a bientôt commencé à utiliser son organisation caritative et les importants fonds publics dont elle bénéficiait pour s'enrichir personnellement, ont précisé les autorités.

    Elle possédait plusieurs propriétés immobilières, des véhicules de luxe et avait une belle somme sur son compte bancaire, a poursuivi la police.

    74 orphelins de Love Village, pour la plupart des handicapés, continuent à être pris en charge après la fermeture de l'orphelinat, ont indiqué les autorités.

    L'arrestation de Li a choqué le public, provoquant de nombreux commentaires sur sa culpabilité présumée. Les autorités ont déclaré dans la foulée qu'elle sera présentée devant un tribunal pour y être jugé.

    Lire aussi:

    Enfants russes à Bagdad: «On nous bombardait, nous n'avions rien à manger»
    Sombre page de l’histoire britannique: ce Premier ministre accusé de pédophilie
    Lattaquié: une association de handicapés reçoit une aide humanitaire russe
    Tags:
    orphelinat, police, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik