International
URL courte
764010
S'abonner

Soulignant que la Russie n'était pas un partenaire facile, le chef de la diplomatie française a cependant reconnu que la politique d'isolement qui lui est appliquée par les pays occidentaux ne profitera à aucune des parties.

Intervenant lors d'une conférence de presse conjointe donnée avec son homologue allemand, Heiko Maas, à Berlin, Jean-Yves Le Drian a indiqué que la politique d'isolement à l'encontre de Moscou ne sera profitable ni à la Russie ni à l'Occident.

Selon lui, bien que la Russie ne soit pas un partenaire facile, il y a nombre de sujets à négocier avec elle. L'Occident doit adopter une double stratégie: rester inflexible concernant ses exigences et être prêt à dialoguer.

À son tour, M. Maas a souligné que l'Allemagne avait intérêt à maintenir des relations avec la Russie compte tenu de son rôle dans la solution des conflits en Syrie et en Ukraine.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Entre théories du complot et déclarations officielles, quel est l’élément déclencheur des explosions à Beyrouth?
Tags:
isolement, Heiko Maas, Jean-Yves Le Drian, France, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook