International
URL courte
8290
S'abonner

Kim Jong-un s’est rendu pour la deuxième fois en Chine où il a rencontré le Président Xi Jinping, rapporte l’agence chinoise Xinhua.

Le dirigeant nord-coréen a effectué un deuxième déplacement en Chine où il s’est entretenu avec Xi Jinping les 7 et les 8 mai dans la ville de Dalian, selon l'agence chinoise Xinhua. 

«Après la première rencontre que le Camarade Président [Kim Jong-un, ndlr] et moi avons eue, les relations entre la Chine et la République populaire démocratique du Nord ainsi que la situation autour la péninsule coréenne se sont améliorées. J'en suis heureux», a déclaré Xi Jinping cité par l'agence Chine nouvelle.

«Les résultats de ma rencontre historique avec le Camarade Secrétaire général [Xi Jinping, ndlr] sont positifs», a pour sa part affirmé le dirigeant nord-coréen, selon cette même source. 

Au cours des entretiens qu'il a eus avec le Président chinois, Kim Jong-un a réaffirmé l'importance de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, selon un communiqué publié par le ministère chinois des Affaires étrangères.  

«La République populaire démocratique du Nord est fidèle au principe de la nucléarisation de la péninsule coréenne. C’est notre position constante et indéfectible»,  a dit le dirigeant nord-coréen.

La télévision publique CCTV a montré Xi Jinping et Kim Jong-un marchant côte à côte dans un parc puis discutant autour d'une table.  

Sur son compte Twitter, le Président américain a annoncé qu’il s'entretiendrait ce mardi avec Xi Jinping au sujet  de la Corée du Nord et des relations commerciales.

Kim Jong-un s'était déjà rendu en Chine du 26 au 28 mars 2018. Cette visite était son premier déplacement à l'étranger attesté depuis qu'il a accédé au pouvoir en 2011.        

Lire aussi:

Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Navires iraniens en route vers le Venezuela? «Une provocation pour les USA, qui se prennent pour les rois du monde»
Perquisition à l'IHU où officie le professeur Raoult
Tags:
visite, Xi Jinping, Kim Jong-un, Corée du Nord, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook