Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires américains non loin de Raqqa

    L'opposition armée en Syrie se verra musclée grâce au Pentagone

    © REUTERS / Rodi Said
    International
    URL courte
    17045

    Le programme de «formation et équipement» de l'opposition armée en Syrie mené par le Pentagone dans ce pays, sera élargi d'ici fin 2019, a annoncé le Congrès américain.

    Le Congrès américain veut élargir d'ici fin 2019 le programme de «formation et équipement» de l'opposition armée en Syrie, réalisé actuellement par le Pentagone, annonce un rapport sur le projet du budget militaire des États-Unis pour 2019.

    «Dans ce chapitre, la partie 1209 sera modifiée en vue de l'élargissement du programme "formation et équipement" réalisé en Syrie. Grâce à ce chapitre, le Président américain pourra soumettre aux comités de la Défense un plan (…) qui devra décrire les efforts entrepris par les États-Unis pour former les forces de l'opposition», indique le document.

    Le plan comprend également une information détaillée sur la comptabilisation du matériel fourni à l'opposition syrienne. Le document contient aussi des informations sur la manière d'apprécier l'efficacité des forces ainsi que les conditions nécessaires pour déterminer si le groupe terroriste Daech* a été totalement neutralisé.

    Des extrémistes sont entraînés dans la région de la localité syrienne d'al-Tanf, contrôlée par les États-Unis, selon une déclaration de Sergueï Lavrov.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Le programme de «formation et équipement» de l'opposition armée en Syrie mené par le Pentagone
    © Sputnik .
    Le programme de «formation et équipement» de l'opposition armée en Syrie mené par le Pentagone

    Lire aussi:

    Le programme de «formation et équipement» de l'opposition armée en Syrie
    Les terroristes de la zone US en Syrie préparent de nouvelles attaques
    Syrie: les États-Unis prêts à se retirer de leur base militaire d'Al-Tanf?
    Tags:
    opposition armée, Congrès des États-Unis, Pentagone, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik