International
URL courte
22559
S'abonner

Le Président américain aurait annoncé mardi à son homologue français sa décision de retirer les États-Unis de l’accord sur le programme nucléaire iranien, écrit le New York Times se référant à une source bien informée.

Évoquant «une personne informée de la conversation» entre Donald Trump et Emmanuel Macron qui s'est tenu aujourd'hui, le New York Times a annoncé que Donald Trump était sur le point de faire sortir son pays de l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien.

«Le président Trump a déclaré mardi matin au Président français Emmanuel Macron qu'il prévoyait d'annoncer le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien», a écrit le quotidien.

Les États-Unis se préparent à rétablir toutes les sanctions auxquelles ils avaient renoncées dans le cadre de l'accord nucléaire et à imposer également des sanctions économiques supplémentaires, a ajouté la source.

Selon le quotidien, Donald Trump prévoit d'annoncer officiellement sa décision mardi vers 14h00 heures de Washington [20h00 heures de Paris] à la Maison Blanche.

Depuis son arrivée à la Maison-Blanche en janvier 2017, Donald Trump menace de se retirer de l'accord conclu en juillet 2015 entre la République islamique et le Groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne). Le dirigeant américain qualifie le texte obtenu après de longues négociations à Vienne de «pire accord» jamais approuvé par son pays. Il a fixé le 12 mai comme date limite pour s'entendre avec la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni sur la «correction» de l'accord nucléaire afin d'«éviter la sortie des États-Unis» du Plan global d'action conjoint (JCPOA).

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
Tags:
Iran, France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook