Ecoutez Radio Sputnik
    Ali Khamenei

    Khamenei sur Trump:«Il y avait peut-être une bonne dizaine de mensonges dans son discours»

    © AP Photo / Office of the Iranian Supreme Leader
    International
    URL courte
    10410

    Au lendemain du retrait américain de l'accord international sur le programme nucléaire de Téhéran, l'ayatollah Ali Khamenei a déclaré ne pas faire confiance aux propos du Président américain. Selon lui, dans le discours de Donald Trump il y avait «une bonne dizaine de mensonges».

    Le guide suprême de la Révolution iranienne Ali Khamenei a accusé Donald Trump d'avoir menti à plusieurs reprises dans sa déclaration annonçant le retrait américain de l'accord international sur le programme nucléaire de Téhéran.

    «Vous avez entendu hier soir le Président américain tenir des propos stupides et superficiels», a écrit Ali Khamenei sur son site internet. «Il y avait peut-être une bonne dizaine de mensonges dans son discours. Il a menacé le régime et le peuple (iraniens, ndlr) en disant: "Je vais faire ceci ou cela". Monsieur Trump, je vous le dis au nom du peuple iranien: vous avez commis une erreur».

    Et d'ajouter: «Je l'ai dit à plusieurs reprises depuis le début: il ne faut pas faire confiance à l'Amérique».

    Selon Ali Khamenei, dès le début, l'attitude américaine envers Téhéran n'était pas liée au programme nucléaire:

    «Nous avons accepté l'accord nucléaire mais il n'a pas mis fin à l'hostilité à l'égard de la République islamique», a estimé l'ayatollah, cité par l'AFP.

    Donald Trump a annoncé mardi qu'il retirait son pays de l'accord signé à Vienne en juillet 2015, en vertu duquel l'Iran a accepté de brider son programme nucléaire en s'engageant à ne jamais chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales visant la République islamique.

    Washington a promis de rétablir l'intégralité des sanctions levées, mais a aussi annoncé la mise en place de sanctions encore plus sévères.

    Lire aussi:

    Une «erreur»: Macron évalue le retrait des USA de l’accord nucléaire avec l’Iran
    Le guide suprême iranien Ali Khamenei se moquerait-il de Donald Trump?
    Ali Khamenei nomme l'«ennemi numéro un» de Téhéran
    Tags:
    programme nucléaire iranien, Donald Trump, ayatollah Ali Khamenei, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik