International
URL courte
112217
S'abonner

Le nouveau Premier ministre arménien Pashinian a déclaré que son pays était prêt à rétablir les relations diplomatiques avec la Turquie sans conditions préalables.

L'Arménie est prête à rétablir les relations avec la Turquie sans conditions préalables, a déclaré mercredi aux journalistes le Premier ministre arménien Nikol Pashinian.

«C'est la Turquie qui émet des conditions préalables et ce n'est pas logique, car elles sont faites en fonction de relations avec un pays tiers [l'Azerbaïdjan ndlr]. Alors que l'Arménie est prête à rétablir ses relations diplomatiques avec la Turquie sans conditions préalables, s'en tenant à la politique internationale de reconnaissance du génocide arménien», a indiqué le Premier ministre.

Selon lui, cette reconnaissance est plus liée à la nécessité d'empêcher de nouveaux génocides.

D'après différentes données, un million et demi d'Arméniens ont été exterminés de manière systématique à la fin de l'Empire ottoman. Nombre d'historiens et plus de 20 pays, dont la France, l'Italie et la Russie, ont reconnu qu'il y avait eu un génocide. La Turquie affirme pour sa part qu'il ne s'agissait que d'une guerre civile, doublée d'une famine, dans laquelle 300.000 à 500.000 Arméniens et autant de Turcs avaient trouvé la mort.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
relations diplomatiques, Nikol Pachinian, Turquie, Arménie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook