Ecoutez Radio Sputnik
    Le Régiment immortel défile à Moscou

    De Londres à Moscou en passant par Alep, le Régiment immortel conquiert la planète

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    8400

    Pour perpétrer la mémoire de leurs parents ayant participé à la Grande Guerre patriotique, des centaines de milliers de personnes ont défilé dans les rues des villes russes avec des photos de leurs proches. Les Russes ont été soutenus par des habitants d’autres pays, comme la Syrie, la Grèce, l’Autriche ou encore le Royaume-Uni.

    En brandissant des photos de leurs proches qui ont perdu la vie pendant la Grande Guerre patriotique, de nombreuses personnes sont sorties le 9 mai dans les rues des villes de Russie et d'autres pays en vue de prendre part à la marche du Régiment immortel.

    Le nombre de ceux qui ont assisté au défilé à Moscou a battu tous les records en dépassant le million. Sputnik a interrogé une participante à la marche, Anna, qui tenait dans ses mains le cliché de son grand-père.

    «Il a combattu au premier jour de la guerre [le 12 juin 1941, ndlr], car il était à Brest-Litovsk [aujourd'hui en Biélorussie, ndlr]», a-t-elle raconté.

     

    À Moscou, la colonne a été conduite par Vladimir Poutine avec un portrait de son père à la main.

     

    ​En Syrie, les habitants d'Alep avec les membres de la diaspora russe et les officiers du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit ont aussi défilé dans le centre-ville dans le cadre de cet évènement.

    «Aujourd'hui, lors de la marche du Régiment immortel, les portraits des héros de la Grande Guerre patriotique se sont mêlés aux combattants de l'armée syrienne ayant péri dans la lutte contre les terroristes au cours des dernières années», a raconté à Sputnik un participant.

    Des défilés ont aussi été organisés dans d'autres villes syriennes.

    la marche du Régiment immortel en Syrie
    © Sputnik . Dmitri Vinogradov
    la marche du Régiment immortel en Syrie

    En Grèce, le défilé s'est déroulé dans 11 villes, le plus nombreux ayant lieu à Athènes. Plus de 4.000 personnes y ont pris part, selon les organisateurs.

    Pour rendre hommage à leurs proches et à tous les soldats de la guerre, plus de 2.000 personnes sont sorties dans les rues de Londres. C'est la troisième fois que cet évènement se tient dans la capitale britannique.

    ​La capitale autrichienne, Vienne, a rassemblé un nombre record de participants, à savoir environ 800 personnes, comme l'ont indiqué à Sputnik ses organisateurs.

    La ville russe de Kaliningrad s'est distinguée de toutes les autres en organisant un régiment «hirsute», où plus de 30 chiens y ont pris part avec leurs maîtres. Le but était de rappeler le rôle que ces animaux ont joué pendant la guerre.

    ​Née en Russie en 2012, la marche du Régiment immortel vise à rendre hommage aux combattants ayant contribué à la victoire et à commémorer la capitulation de l'Allemagne nazie. Ses participants défilent dans les rues des villes russes, en brandissant les photos de leurs parents ayant participé à la Grande Guerre patriotique (la guerre contre les nazis menée par l'URSS entre 1941 et 1945). L'intérêt pour cet évènement ne cesse de grandir à l'étranger. Si en 2016, la marche du Régiment immortel a eu lieu dans 44 pays, en 2017 elle s'est déroulée dans 90 pays.

    Lire aussi:

    Le Régiment immortel défile à Moscou (vidéo)
    Un attentat déjoué lors du Régiment immortel à Moscou par les services spéciaux russes
    Victoire sur le nazisme: le Régiment immortel pour la première fois au Maroc (photos)
    Tags:
    Régiment immortel, Vladimir Poutine, Athènes, Londres, Moscou, Grèce, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik