Ecoutez Radio Sputnik
    Gollan

    Israël révèle les cibles attaquées en Syrie

    © REUTERS / Alaa Al-Faqir
    International
    URL courte
    20942

    Selon Israël, de vieilles installations de production soviétique comme des S-200 et des S-75, ainsi que des systèmes antiaériens Pantsir-S et des Bouk modernisés ont été ciblés par l’armée israélienne dans la nuit de mercredi à jeudi en riposte aux «roquettes iraniennes» tirées peu après minuit sur la partie du Golan occupée par Israël.

    L'État hébreu a annoncé jeudi à l'aube avoir frappé des «dizaines de cibles militaires iraniennes» en Syrie en réponse à des tirs de roquettes contre ses bases militaires sur les hauteurs du Golan. Lors des frappes la DCA syrienne est entrée en action.

    Selon l'armée, Israël a ciblé plusieurs systèmes de défense antiaérienne de type SA-5, SA-2, SA-22 et SA-17 (code Otan) appartenant à l'armée syrienne. Il s'agit à la fois d'anciennes installations de production soviétique comme des S-200 et des S-75, ainsi que des systèmes antiaériens Pantsir-S et des Bouk modernisés, récemment mis en service dans l'armée syrienne.

    L'agence syrienne Sana a de son côté indiqué que certains missiles israéliens avaient touché des bases militaires ainsi qu'un dépôt d'armes et un radar militaire.

    Ces événements interviennent dans un contexte de vives tensions israélo-iraniennes autour du théâtre syrien à la suite de plusieurs opérations attribuées à l'armée israélienne contre des cibles militaires en Syrie.

    Lire aussi:

    Israël rend publique la vidéo d’une frappe contre un système antiaérien Pantsir-S en Syrie
    Pourquoi le système antiaérien Pantsir-S n'a pas repoussé l'attaque israélienne en Syrie?
    Israël annonce avoir frappé des «dizaines de cibles iraniennes» en Syrie
    Tags:
    Bouk, Pantsir-S, Syrie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik