Ecoutez Radio Sputnik
    Teheran

    Téhéran n’envisage de négocier aucun point de l’accord nucléaire

    © Fotolia / Borna_Mir
    International
    URL courte
    12500

    Les autorités iraniennes refusent de mener des négociations visant à modifier l’accord nucléaire en vigueur y compris les délais, indique un communiqué du gouvernement du pays.

    Malgré le retrait des États-Unis, Téhéran reste fidèle à l’accord nucléaire en vigueur et n’a pas d’intention de négocier de points spécifiques, a déclaré le gouvernement du pays.

    «Aucun point du Plan global d'action conjoint (JCPOA) y compris les délais, qui ont été négociés pendant 12 ans, ne peuvent faire l’objet d’une discussion», indique un communiqué publié sur le site du gouvernement iranien.

    Donald Trump a annoncé le 8 mai qu'il retirait son pays de l'accord signé à Vienne en juillet 2015, en vertu duquel l'Iran a accepté de brider son programme nucléaire en s'engageant à ne jamais chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales visant la République islamique.

    Pour sa part, le Président iranien Hassan Rohani a fait savoir que son pays restait fidèle à l'accord signé avec les cinq parties restantes, mais que son pays était prêt à reprendre en cas de besoin l'enrichissement d'uranium sans aucune limitation.

    Lire aussi:

    Poutine et Merkel favorables au maintien de l'accord sur le nucléaire iranien
    L'Arabie saoudite n'exclut pas de se doter de l'arme nucléaire, si l'Iran le fait
    De quoi Poutine et Erdogan ont-ils parlé au téléphone hier soir?
    Tags:
    Plan global d'action conjoint (JCPOA), Donald Trump, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik