International
URL courte
1260
S'abonner

La fête consacrée au Jour de la Victoire dans le centre de la ville syrienne d’Alep a commencé par un spectacle de musiciens et de danseurs du pays, suivi d’un défilé de militaires syriens et russes. L’action Régiment immortel a clôturé le tout. Sputnik s’est rendu sur la place Saadallah al Jaberi pour prendre la température de l’assemblée.

Les ressortissants russes qui habitent dans cette ville syrienne sont venus avec les portraits de militaires russes morts à la guerre en Syrie. Lilia Kravtsova portait le portrait de Mikhaïl Chirokopoïas, sergent russe, décédé dans la province d'Alep en mai 2016 à l'âge de 35 ans.

Alep
© Sputnik . Zaher Tahhan
Alep

«Je suis venue sur cette place pour célébrer la victoire du peuple russe sur les nazis. C'est une fête majeure pour tous les peuples de l'ex-Union soviétique. Tant les soldats que les civils ont versé leur sang pour sauver le peuple sous le joug des troupes hitlériennes», a déclaré à Sputnik Mme Kravtsova.

Alep
© Sputnik . Zaher Tahhan
Alep

Et de rappeler qu'à présent, l'armée russe combattait un autre mal: le terrorisme.

«Dans les flammes de cette guerre, les militaires russes et syriens se sont rapprochés comme jamais auparavant. On dirait que c'est un seul peuple qui vit dans différents pays», a relevé l'interlocutrice de l'agence.

Alep
© Sputnik . Zaher Tahhan
Alep

Prenant la parole, des officiers des armées syrienne et russe ont confirmé que des liens solides s'étaient tissés entre eux et que leur étroite coopération militaire se poursuivrait jusqu'à la victoire définitive sur le terrorisme. Rassemblés sur cette place, les citadins scandaient des slogans en soutien à l'armée et remerciaient la Russie du soutien apporté.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
lutte antiterroriste, guerre, armée, Sputnik, Mikhaïl Chirokopoïas, Lilia Kravtsova, Russie, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook