International
URL courte
4118
S'abonner

Le premier groupe d'action antimines permanent de l'Otan est arrivé jeudi soir à Tallinn pour réapprovisionner ses stocks et pour se préparer aux prochains exercices Open Spirit, a rapporté l'état-major des forces de défense estoniennes.

Les dragueurs de mines de l'Otan sont arrivés dans la capitale estonienne pour participer aux manœuvres Open Spirit organisées par l'Estonie du 11 au 25 mai.

«La présence du groupe d'action antimines permanent de l'Otan en Estonie nous inspire pour une coopération forte: la Marine contribue aux activités de l'équipe de déminage depuis plus d'une décennie, et cette fois-ci, un officier estonien sera à la tête du quartier général de l'unité», a déclaré le commandant de la marine estonienne, Juri Saska.

Dans le cadre de ces exercices, le groupe sera chargé de la détection, de la cartographie et de la destruction des engins explosifs.

Le groupe d'action antimines de l'Otan comprend cinq navires: le navire auxiliaire néerlandais Mercuur ainsi que les dragueurs de mines Otra (Norvège), Urk (Pays-Bas), Narcis (Belgique) et Bad Bevensen (Allemagne).

Au total, d'environ 800 fusiliers marins prendront part aux exercices.

 

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
exercices navals, OTAN, Estonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook