International
URL courte
6441
S'abonner

Le monde musulman montre un intérêt croissant pour le développement de liens multiples avec la Russie, notamment avec le Tatarstan, a annoncé à Sputnik l’ambassadeur yéménite, qui a souligné que Moscou serait capable de favoriser la pacification au Yémen.

En marge du dixième Sommet économique international «Russie-Monde musulman» qui a lieu à Kazan du 10 au 12 mai, l'ambassadeur du Yémen en Russie, Ahmed Salem al-Wahishi, a parlé à Sputnik du développement des liens entre Moscou et le Yémen, et le monde musulman en général.

«Un grand nombre de participants [au sommet, ndlr] montrent un intérêt croissant pour le développement de l'économie et de la culture russe», a constaté l'ambassadeur.

Il a spécialement souligné les relations entre le Tatarstan et des partenaires de pays musulmans.

«Tout le monde s'intéresse particulièrement à la République du Tatarstan qui a établi une production moderne et développé l'agriculture. Les produits du Tatarstan sont très populaires dans le monde musulman pour leur qualité», a déclaré le diplomate.

Selon lui, le sommet de cette année a été fructueux. L'ambassadeur a cité l'accord entre cette région russe et les Émirats arabes unis dans les domaines du commerce, de l'agriculture et des technologies numériques. Quant à la coopération scientifique, l'interlocuteur de Sputnik a évoqué la formation d'étudiants yéménites dans les universités russes.

Il a aussi souligné que les relations avec Moscou, établies il y a 90 ans, revêtaient une grande importance pour le Yémen.

«Depuis 1928, nos pays coopèrent dans les domaines politique, économique, social et culturel. Maintenant, notre coopération militaire est développée», a ajouté Ahmed Salem al-Wahishi.

De plus, Moscou est capable d'être un partenaire clé du point de vue diplomatique.

«Nous espérons que la Russie jouera un rôle important dans l'établissement de la paix au Yémen», a conclu l'interlocuteur de Sputnik.

Lire aussi:

Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
coopération, agriculture, commerce, pacification, économie, sommet, musulmans, Émirats Arabes Unis, Moscou, Tatarstan, Yémen, Kazan, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook