Ecoutez Radio Sputnik
    Armée algérienne

    Lutte antiterroriste: énorme coup de filet de l’armée algérienne durant le mois d’avril

    CC BY-SA 4.0 / Lamraoui.lamin / Algerian army
    International
    URL courte
    18653

    Le ministère algérien de la Défense a publié son bilan, qu’il juge positif, de la lutte antiterroriste du mois d’avril dans le numéro du mois de mai de la revue El-Djeich.

    Dans son édition du mois de mai 2018, publiée le 11 mai, la revue El-Djeich (l'Armée) de l'Armée nationale populaire algérienne (ANP) a dressé un bilan, qu'elle juge positif, de la lutte antiterroriste menée par l'ANP pour le mois d'avril.

    Selon la revue, durant le mois passé, deux terroristes ont été abattus, 13 autres se sont rendus. L'un d'eux était accompagné de sa famille composée de 10 personnes. Les forces de l'ANP ont aussi arrêté huit terroristes, quatre personnes qui assurent le soutien logistique, 120 contrebandiers, 649 immigrés clandestins et 68 narcotrafiquants.

    Durant les opérations, les éléments de l'ANP ont détruit 26 abris et caches d'armes, récupéré 3.308 kg de kif traité, 72.826 litres de carburant et saisi 62 véhicules de tous types.

    Concernant les armes, l'armée algérienne a récupéré deux fusils mitrailleurs de type FM, 1 fusil mitrailleur de type Steyr, 21 pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, 1 fusil à lunette, 4 fusils de fabrication artisanale, 2 fusils semi-automatiques Simonov, 20 armes à feu, 37 bombes de confection artisanale et 1 pistolet automatique.

    Pour ce qui est des munitions, les unités antiterroristes de l'armée algérienne ont pu récupérer deux roquettes d'hélicoptère antichar, 10 obus pour mortier de calibre 81 mm, 41 obus antichar calibre 105 mm, 42 chargeurs garnis et 3801 balles de différents calibres.

    Selon les communiqués du ministère algérien de la Défense, les éléments de l'armée ont appréhendé, le 8 mai 2018, quatre personnes assurant le soutien à des groupes terroristes dans les wilayas de Boumerdes, Blida et Tébessa. Le même jour, dans le cadre d'une opération de ratissage dans la wilaya de Bordj-Bouarreridj, un détachement de l'armée a découvert et détruit 12 casemates pour terroristes et huit bombes de confection artisanale, tandis qu'un autre détachement a récupéré, dans la wilaya de Jijel, un fusil à pompe et une quantité de munitions, et a découvert et détruit deux casemates, et récupérer des détonateurs et des denrées alimentaires. Le 11 mai, deux terroristes se sont rendus aux autorités militaires de la wilaya de Tamanrasset.

    Toujours d'après le ministère algérien de la Défense, de 2017 à avril 2018, 84 terroristes ont été arrêtés ou tués dans le pays.

    Lire aussi:

    Première dans la lutte antiterroriste: l’armée algérienne saisit six drones
    L’armée algérienne aurait déployé les grands moyens pour un ratissage à la frontière Est
    Tout ce qu’il faut savoir sur les performances des nouveaux fusils Kalachnikov
    Tags:
    bilan, lutte antiterroriste, Armée nationale populaire algérienne (ANP), Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik