Ecoutez Radio Sputnik
    Big Ben

    Un élu britannique s’insurge que son pays soit «même en dessous des Français»

    © AP Photo / Matt Dunham
    International
    URL courte
    15399

    Comment le Royaume-Uni pourrait-il être en dessous de la France dans n'importe quelle catégorie de compétition, voici une question rhétorique posée par le parlementaire conservateur britannique Jacob Rees-Mogg, qui a déclenché l’hilarité de ses collègues.

    La rivalité entre la France et le Royaume-Uni n'a jamais connu de fin: prenant la parole devant la Chambre des communes, la chambre basse du parlement britannique, le parlementaire conservateur Jacob Rees-Mogg a lancé une pique à la France.

    Évoquant la liberté de la presse, l'homme politique a reproché à son pays sa position dans le classement mondial:

    «Pendant quatre ans, nous sommes tombés dans le classement des nations libres de la 30ème à la 40ème place, nous sommes maintenant derrière Trinité-et-Tobago», a-t-il déclaré.

    Puis il s'en est pris à un vieil ami, la France:

    «Mais peut-être que le plus insultant, c'est que nous sommes même en dessous des Français».

    Après cette pique envers la France, les collègues du parlementaire n'ont pas pu contenir leur rire. 

     

    Lire aussi:

    Le Brexit devient loi: Élisabeth II approuve la sortie du pays de l'UE
    Riposte russe aux sanctions US: y aura-t-il des répercussions pour la France?
    Conditions du Brexit: plusieurs députés envoient un ultimatum à May
    Tags:
    liberté de la presse, Royaume-Uni, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik