International
URL courte
18449
S'abonner

Israël a porté une frappe aérienne contre le nord de la bande de Gaza, d'après l'agence Wafa. Selon l'armée israélienne, la frappe a visé un tunnel creusé par des extrémistes.

L'aviation israélienne a porté une frappe contre le nord de la bande de Gaza, a annoncé samedi l'agence Wafa.

D'après l'agence, l'aviation israélienne aurait ciblé plusieurs sites dont une centrale électrique et «une position d'un groupe armé».

Selon le porte-parole de l'armée israélienne, Jonathan Conricus, Israël a détruit une fois de plus un tunnel souterrain creusé par des extrémistes dans la partie nord de la bande de Gaza.

«L'armée israélienne a encore détruit un tunnel terroriste non loin de la ville de Beit Hanoun, dans la bande de Gaza vers 20h00 heure locale (19h00 heure de Paris)», a indiqué M.Conricus devant les journalistes.

Le service de presse de l'armée a précisé qu'il s'agissait d'un «tunnel construit par le mouvement terroriste Hamas près du poste-frontière d'Erez».

D'après M.Conricus, les membres du Hamas n'avaient que quelques mètres à creuser pour achever la construction du tunnel qui devait permettre aux extrémistes de pénétrer secrètement en Israël. Cette galerie souterraine a été la neuvième à être détruite par les militaires israéliens dans la bande de Gaza, a ajouté le porte-parole.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Tags:
tunnel, frappe aérienne, Wafa, Armée de Défense d'Israël, Hamas, Jonathan Conricus, Beit Hanoun, Bande de Gaza, Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook