Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires syriens dans la région du Qalamoun

    La police militaire russe déployée dans le sud de Damas

    © REUTERS / SANA
    International
    URL courte
    15692

    L’ordre public dans les rues des quartiers sud de Damas libérés des extrémistes est désormais assuré par des unités de la police militaire russe.

    Les policiers militaires russes ont été déployés à Beit Sahm, Sidi Mikdat, à Babila et à Yalda. L'ordre public dans les rues principales de ces quartiers sera assuré 24 heures sur 24 par des patrouilles pédestres et motorisées. Des postes de contrôle ont été mis en place. Les membres de la police militaire coopèrent déjà avec la population locale.

    Comme annoncé précédemment, dans le cadre des accords passés par le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie plus de 3.200 radicaux et plus de 5.000 membres de leurs familles ont été évacués de la partie sud de Damas au cours des 8 premiers jours de mai. Un territoire peu important dans les quartiers sud de la capitale syrienne reste encore sous le contrôle du groupe terroriste Daech* contre lequel une opération spéciale est menée par les forces gouvernementales syriennes.

    En avril, des enclaves de la Ghouta orientale et du Qalamoun oriental ont été libérées des extrémistes.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La police militaire russe en Syrie étend ses patrouilles à trois autres localités
    Une nouvelle région syrienne libérée des radicaux sera protégée par des militaires russes
    Deux civils tués et 16 autres blessés dans des tirs contre les quartiers du sud de Damas
    Tags:
    policier, Ghouta orientale, Qalamoun oriental, Damas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik