Ecoutez Radio Sputnik
    Le chasseur Su-57

    La Russie a-t-elle vraiment besoin d'un grand nombre d'avions furtifs?

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    14624

    Les chasseurs furtifs Su-57 seront mis en service dans l’armée russe vers 2019, mais il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils soient produits en grande quantité puisque la Russie pourrait se fier à d’autres armes en cas de conflit, selon The National Interest.

    Bien que l'armée russe a annoncé mettre prochainement en service des chasseurs furtifs Su-57, leur fabrication en grande quantité est peu probable, annonce The National Interest.

    Du point de vue de Moscou, ce n'est pas indispensable parce que dans l'hypothèse d'un conflit militaire la Russie possède déjà les systèmes antimissiles S-400 et les missiles de croisière Kh-101 et Kh-102.

    Deux Su-57 ont participé au Défilé de la Victoire du 9 mai, démontrant les nouvelles capacités techniques de l'armée russe. Une version intermédiaire du Su-57, incorporant la technologie furtive, devrait être prête en 2019. L'armée russe compte recevoir une douzaine de chasseurs pour mener des essais opérationnels la même année. Cependant il semblerait que le Kremlin songe à reporter les commandes à grande échelle de l'avion jusqu'au milieu des années 2020.

    Le média signale qu'alors que les Russes ont sans doute la capacité de concevoir un avion furtif, la question de savoir si Moscou dispose des machines-outils nécessaires pour le produire en masse reste ouverte.

    «Cependant le problème de la furtivité n'inquiète pas beaucoup Moscou… car l'Occident ne dispose pas de systèmes de défense antiaérienne comparables aux S-300V4 ou S-400. Au cas où les forces russes devraient attaquer, elles comptent utiliser des armes de longue portée comme les missiles de croisière Kh-101 et Kh-102 qui sont capables de franchir n'importe quel système de défense aérienne», résume The National Interest.

    Lire aussi:

    Syrie: une des principales missions des chasseurs Su-57 divulguée
    Poutine: les missiles russes dernier cri ont prouvé leur efficacité en Syrie
    Un nouveau missile de croisière russe testé en Syrie (vidéo)
    Tags:
    avions furtifs, Kh-101, Su-57 (T-50, PAK-FA), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik