International
URL courte
Nucléaire iranien (2018) (38)
25160
S'abonner

Washington est prêt à discuter avec l’Europe en vue de signer un autre accord sur le dossier nucléaire iranien, d’après le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

Un nouvel accord avec l’Iran sur son programme nucléaire fera l’objet des discussions que les États-Unis comptent mener avec l’Union européenne, a déclaré dimanche le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

«J’espère que nous arriverons à une entente ces prochains jours ou semaines, qui sera efficace et protégera le monde contre la mauvaise conduite de l’Iran: non seulement contre son programme nucléaire, mais aussi contre ses missiles et sa conduite nuisible. Nous travaillerons avec les Européens pour y parvenir», a indiqué M.Pompeo à la chaîne de télévision Fox News.

Les États-Unis se sont retirés le 8 mai du Plan global d’action conjoint (JCPOA) avec l’Iran et prévoient de réintroduire les sanctions qui étaient en vigueur avant sa signature en 2015. Les cinq autres médiateurs internationaux du groupe 5+1 (Russie, Chine, Royaume-Uni, France et Allemagne) se sont prononcés contre cette décision de Washington. Les partenaires européens des États-Unis ont annoncé leur intention de continuer à respecter les modalités du JCPOA.


Dossier:
Nucléaire iranien (2018) (38)

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Sans commentaire: Moscou ne se prononce pas sur une supposée expulsion mutuelle de diplomates avec Paris
Tags:
Plan global d'action conjoint (JCPOA), Union européenne (UE), Mike Pompeo, Europe, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook