International
URL courte
301612
S'abonner

Promettant dimanche d’accueillir le prochain concours de la chanson Eurovision à Jérusalem, Benjamin Netanyahu a déclenché une réaction très vive des internautes qui ont commenté cette décision sur Twitter.

La décision controversée du Premier ministre Benjamin Netanyahu d’organiser la prochaine édition du concours Eurovision à Jérusalem n’a pas laissé les internautes indifférents.

​«Netta, tu as apporté une grande gloire à l’État d’Israël. L'année prochaine, ce sera à Jérusalem», a écrit M.Netanyahu sur Twitter, adressant ses félicitations à la chanteuse israélienne Netta Barzilai, vainqueur de l’Eurovision 2018.

Le Premier ministre a plus tard confirmé sa décision devant les membres du gouvernement, qualifiant la victoire de Netta de cadeau pour la ville de Jérusalem. Les remarques de M.Netanyahu ont entraîné une discussion sur les réseaux sociaux.

Alors que certains internautes se réjouissent du succès de leur pays à l’Eurovision…

​SO AWESOME!!!😀👍🇮🇱🇮🇱🇮🇱🇮🇱🇮🇱🏆🎉💯

«Génial!»

«Félicitations Israël! Champion du concours de la chanson Eurovision 2018»

​… d’autres critiquent M.Netanyahu pour avoir contribué à l’exacerbation des tensions dans la région.

«Vous faites la même chose avec les musulmans que l'Allemagne avec les juifs»

«Attendez quelques années pour avoir une réponse de vos voisins musulmans — vous allez vous amuser»

«Nous n'acceptons pas cet État sioniste, occupant, qui n'a aucun droit légal d'être là. Eurovision n'est plus une compétition musicale, il y a deux poids, deux mesures et des objectifs politiques sales. Jérusalem appartient à la Palestine»

«L'an prochain, le niveau sera encore plus bas. N'importe quel artiste avec un cerveau, une âme, ou quelque crédibilité que ce soit boycottera le concours. Est-ce que vous comprenez combien de personnes ne mettront pas le pied sur le sol de ce que vous appelez Israël? #Palestine libre»

Organiser ce concours à Jérusalem risque de provoquer de graves protestations, car le statut de Jérusalem reste très controversé. Israël et la Palestine revendiquent la ville antique comme leur capitale. 

La communauté internationale ne reconnaît pas ces revendications puisqu'une résolution de l'Onu de 1947 définit Jérusalem comme une «entité séparée».

La situation tendue concernant le statut de la ville s'est aggravée en décembre 2017 après que les Etats-Unis l'ont reconnue comme capitale officielle d'Israël. Le Président Donald Trump a annoncé sa décision de transférer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, provoquant des manifestations massives sur les territoires palestiniens et dans plusieurs États  du monde arabe.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Tags:
Internet, Twitter, Eurovision 2018, Eurovision 2019, Benjamin Netanyahu, Jérusalem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook