Ecoutez Radio Sputnik
    Un détective. Image d'illustration

    Si elle ne change pas sa politique, la Russie sera un «paria isolé» selon le MI5

    © Fotolia / Denissimonov
    International
    URL courte
    21039

    D’après le projet de discours du chef du service de contre-espionnage britannique, le MI5, devant ses collègues européens à Berlin, il a menacé la Russie d’«isolement». La présence d'Emmanuel Macron, de Shinzo Abe et de Christine Lagarde au Spief-2018 à Saint-Pétersbourg semble pourtant prouver le contraire.

    Le chef du MI5, Andrew Parker, a préparé un discours qu'il se propose de prononcer devant ses collègues à Berlin et dont la majeure partie est consacrée aux relations entre l'Occident et la Russie.

    Selon ce projet de discours, M.Parker ne manquera pas d'évoquer l'affaire Skripal et d'accuser le gouvernement russe de «violation flagrante des règles internationales» et les services de renseignement russes d'«actions agressives et pernicieuses».

    De l'avis du chef du MI5, si la Russie ne change pas sa politique elle risque de devenir un «paria totalement isolé» sur la scène internationale.

    Intervenant lors d'une conférence de presse conjointe donnée avec son homologue allemand, Heiko Maas, à Berlin, Jean-Yves Le Drian a indiqué, pour sa part, que la politique d'isolement à l'encontre de Moscou ne sera profitable ni à la Russie ni à l'Occident.

    La visite d'Angela Merkel à Sotchi est prévue tout comme la participation d'Emmanuel Macron, de Christine Lagarde et de Shinzo Abe au forum économique de Saint-Pétersbourg.

     

    Lire aussi:

    Poutine, Macron, Abe et Lagarde se rencontreront à Saint-Pétersbourg
    Le projet américain visant à isoler la Russie aboutira-t-il un jour?
    Le Kremlin annonce les dates des prochaines rencontres Poutine-Macron à Saint-Pétersbourg
    Tags:
    isolement, MI5, Andrew Parker, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik