International
URL courte
2190
S'abonner

Vladimir Poutine a assuré Yukiya Amano, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), que la Russie respectait scrupuleusement tous ses engagements et développait son secteur de l'énergie nucléaire en conformité avec le régime de non-prolifération des armes de destruction massive.

Moscou honore ses engagements dans leur intégralité et développe son électronucléaire en stricte conformité avec les limitations du régime de non-prolifération des armes de destruction massive, a déclaré ce lundi Vladimir Poutine lors d'un entretien avec Yukiya Amano, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

«Vous savez que la Russie est l'un des acteurs clés du développement de l'électronucléaire. Nous respectons tous nos engagements et tous les travaux que la Russie mène dans le domaine de l'électronucléaire restent strictement dans le cadre de la non-prolifération des armes de destruction massive», a déclaré le Président russe à Yukiya Amano lors d'une rencontre bilatérale.

Vladimir Poutine s'est félicité que l'AIEA respectait elle aussi ses statuts et qu'elle avait gagné un profond respect dans le monde par son objectivité et son professionnalisme. Il a cordialement salué Yukiya Amano et l'a remercié de sa participation au forum actuellement organisé par la société Rosatom (Agence fédérale de l'énergie atomique de Russie). Il a rappelé que la Russie soutenait les activités de l'AIEA dès ses premiers pas et développait une collaboration intense avec elle. Vladimir Poutine a indiqué qu'il avait l'intention de s'entretenir avec le chef de l'AIEA des questions d'actualité de la coopération entre la Russie et l'organisation.

Yukiya Amano a évoqué pour sa part l'exposition de Rosatom qu'il venait de visiter et a dit avoir été impressionné par les technologies de pointe non seulement dans le domaine de l'électronucléaire, mais également dans d'autres secteurs.

«L'AIEA est reconnaissante pour le soutien qui lui est accordé par la Russie, notamment pour l'assistance financière, l'aide dans le domaine de la formation de cadres, l'appui dans le renforcement de la sécurité nucléaire, la lutte contre les cancers, ainsi que pour la mise à la disposition de brillants personnels à notre organisation», a-t-il noté.

Il a souligné également que l'AIEA, bien qu'établissement technique, avait affaire à des questions très sensibles et faisait par conséquent tout son possible pour rester impartiale et professionnelle.

Yukiya Amano prend part à la 10e édition du Forum International de l'Énergie atomique Atomexpo organisé par Rosatom qui se déroule du 14 au 16 mai à Sotchi.

Lire aussi:

De nouveaux cas de coronavirus détectés en France
Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
énergie nucléaire, coopération, forum, armes de destruction massive, Rosatom, Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, Vladimir Poutine, Sotchi, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook