Ecoutez Radio Sputnik
    drapeau palestinien

    «Israël assassin»: des Turcs s’insurgent contre l'ouverture de l'ambassade US à Jérusalem

    © REUTERS / Juan Medina
    International
    URL courte
    16294

    Des centaines de personnes se sont rassemblées dans le centre d'Istanbul pour dénoncer les violences de lundi contre les manifestants palestiniens et protester contre le transfert de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem.

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées lundi sur la place Taksim à Istanbul pour protester contre l'ouverture de l'ambassade américaine à Jérusalem et contre les violents affrontements qui l'ont suivi dans la bande de Gaza. Les heurts ont fait 59 morts et 2700 blessés parmi les Palestiniens.

    La manifestation a été organisée par l'Union de la jeunesse d'Anatolie, le syndicat Memur-Sen avec le soutien de l'ONG islamique IHH, Fondation pour les droits de l'homme, les libertés et l'aide humanitaire.

    L'association a appelé les habitants d'Istanbul à protester contre la démarche visant à «légitimer l'occupation israélienne» et à soutenir «Jérusalem libre». Agitant des drapeaux palestiniens, les manifestants scandait «Qu'Israël soit maudit!», «Que l'Amérique soit maudite!», «Israël assassin et les USA sont complices».

    Lundi a été le jour le plus sanglant pour les Palestiniens depuis 2014 lors de la guerre entre Israël et le Hamas, le mouvement islamiste qui dirige la bande de Gaza: 59 manifestants ont été tués et 2.700 blessés, selon un bilan fourni par le ministère palestinien de la Santé.

    Lire aussi:

    Ankara renvoie temporairement le consul d'Israël
    «L'histoire ne pardonnera ni les États-Unis, ni Israël», selon Erdogan
    Le statut de Jérusalem est la «ligne rouge» pour les musulmans, selon Erdogan
    Tags:
    manifestation, Bande de Gaza, Palestine, Turquie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik