Ecoutez Radio Sputnik
    Le Kremlin

    Moscou dénonce l’oppression des journalistes digne de «traditions totalitaires» en Ukraine

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    5130

    Intervenant suite à l’interpellation d’un journaliste russe en Ukraine, la porte-parole de la diplomatie russe a dénoncé les atteintes à la liberté de presse et a fustigé l’absence de la réaction internationale à l’oppression que subissent régulièrement les journalistes russes dans ce pays.

    Moscou a violemment fustigé l'interpellation du journaliste russe Kirill Vychinski en Ukraine et la perquisition qui l'a suivie ce mardi matin dans les locaux de l'agence de presse RIA Novosti Ukraine à Kiev.

    «Nous observons une escalade d'actions oppressantes entreprises par les autorités ukrainiennes dans le champ informationnel: des attaques et expulsions visant des journalistes russes et étrangers aux provocations à l'égard des diplomates russes sur les plate-forme médiatiques internationales», a déclaré Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe.

    «Ces deux dernières semaines, Kiev s'est fait remarquer par toute une série de démarches contraires au droit à l'égard des journalistes russes qui couvrent les événements en Ukraine», a-t-elle ajouté.

    «Nous ne voyons toujours aucune réaction intelligible à l'arbitraire des autorités ukrainiennes de la part des pays occidentaux et des organisations internationales spécialisées. Nous estimons que ce genre de laxisme menace directement le sort de l'espace européen, en contribuant à la répression du non-conformisme dans les meilleurs traditions des régimes totalitaires», a poursuivi la diplomate.

    Et de conclure: «Nous continuerons à chercher à obtenir une évaluation adéquate de ce qui se passe de la part des organisations internationales».

    Mardi matin, plusieurs agents du SBU ont fait irruption dans les locaux abritant l'agence de presse russe RIA Novosti Ukraine à Kiev. L'intervention du SBU est arrivée quelques heures après l'arrestation de Kirill Vychinski, chef du site RIA Novosti Ukraine. Le journaliste a été interpellé à 8h30, heure de Moscou (7h30 à Paris), à proximité de son domicile. Selon son chauffeur, des inconnus se sont jetés sur l'homme avant de le mettre dans une voiture et de l'emmener.

    Par le passé, Kiev a à plusieurs reprises pris des mesures de rétorsion à l'égard des journalistes russes, les expulsant du pays en raison de reportages qui n'étaient pas à son goût.

    Moscou a systématiquement condamné ces expulsions en dénonçant la «discrimination à l'égard des médias russes».

    Lire aussi:

    Interpellation de journalistes russes à Kiev: Moscou adresse deux notes de protestation
    Le Conseil de l'Europe préoccupé par l'arrestation à Kiev du journaliste Kirill Vychinski
    Moscou réagit à l'irruption des forces de sécurité ukrainiennes dans l'agence russe à Kiev
    Tags:
    liberté de la presse, journalistes, Maria Zakharova, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik