Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Manœuvres USA-Corée du Sud: Pyongyang menace de renoncer au sommet Kim-Trump

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    3311611

    En raison des exercices militaires américano-sud-coréens, Pyongyang a décidé d'annuler les négociations avec Séoul qui devaient avoir lieu le 16 mai, selon l'agence Yonhap. En outre, la Corée du Nord menace de renoncer au sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump, qui a annoncé lui-même qu'il se tiendrait le 12 juin au Singapour.

    Les manœuvres conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud ont poussé Pyongyang à annuler les discussions de haut niveau avec Séoul prévues ce mercredi, rapporte l'agence Yonhap.

    Et de préciser, que la Corée du Nord a en outre menacé de renoncer au sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump attendu le 12 juin prochain au Singapour.

    «La Corée du Nord a annoncé ce mercredi qu'elle annulait la réunion de haut niveau qui devait avoir lieu aujourd'hui même avec la Corée du Sud en raison des exercices militaires en cours entre les forces aériennes sud-coréennes et américaines», écrit l’agence.

    Et d’ajouter que l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a accusé les exercices Max Thunder, qui ont débuté le 11 mai, d'être une «répétition de l'invasion du Nord et une provocation dans le climat de réchauffement des relations intercoréennes». 

    Le département d'État affirme n'avoir pas été pour le moment informé de la possible annulation du sommet, ajoutant que les préparatifs se poursuivaient.       

    Plus tôt, la Corée du Sud avait accepté la proposition de la Corée du Nord de tenir une réunion le 16 mai dans la partie méridionale du village  de Panmunjom. Comme l'écrit l'agence Yonhap, au cours de cette réunion, les deux Corées devaient discuter des mesures d'application de la déclaration de Panmunjom, adoptée à l'issue du sommet intercoréen du 27 avril dernier.

    Les manœuvres conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud
    © Sputnik .
    Les manœuvres conjointes des États-Unis et de la Corée du Sud

    Lire aussi:

    La paix sur la péninsule coréenne mise en péril par les manœuvres USA-Corée du Sud
    Manœuvres militaires: Séoul et Washington font la sourde oreille aux protestations de Kim
    Kim Jong-un convoque la Commission militaire du parti
    Tags:
    annulation, exercices militaires, négociations, Donald Trump, Kim Jong-un, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik