International
URL courte
9413
S'abonner

Les États-Unis sont responsables de ce qui se passe dans la bande de Gaza parce qu'ils ont ignoré les avertissements concernant le transfert de leur ambassade de Tel Aviv à Jérusalem, estime la chef de la diplomatie suédoise Margot Wallström.

La ministre suédoise des Affaires étrangères Margot Wallström a commenté l'exacerbation des tensions dans la bande de Gaza, écrit le quotidien Corren.

«Tout le monde a mis en garde contre cela, mais cela a été fait, au moins du côté américain. Donc, je crois que les États-Unis ont une très grande responsabilité. Et je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de raisons de se réjouir quand on voit qu'il y a tant de morts et de blessés», a-t-elle déclaré

Elle a également noté que le Hamas et les autorités israéliennes avaient aussi leur part de responsabilité dans les événements. Par conséquent, les deux parties doivent faire preuve de retenue afin d'éviter de nouvelles victimes.

Des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza ont manifesté lundi à la frontière contre l'inauguration, le même jour, à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël. De violents heurts ont éclaté dans la matinée et se sont poursuivis dans l'après-midi le long de la frontière avec Israël.
Selon le dernier bilan disponible, 61 Palestiniens ont été tués et plus de 2.700 autres blessés par des soldats israéliens.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
Margot Wallström, Suède, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook