Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Kim Jong-un

    Sommet Kim-Trump: Pyongyang donne ses conditions

    © AP Photo / Ahn Young-joon
    International
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)
    17491

    La Corée du Nord a déclaré qu'elle pourrait reconsidérer la tenue du sommet avec les Etats-Unis si Washington continue d'insister unilatéralement sur l’abandon de son programme nucléaire, annonce mercredi l'agence de presse nord-coréenne KCNA.

    La Corée du Nord a semé le doute mercredi sur la rencontre historique prévue le mois prochain entre Kim Jong-un et Donald Trump, menaçant de reconsidérer le sommet si les Etats-Unis continuaient à exiger «unilatéralement que nous (la Corée du Nord, ndlr) renoncions à l'arme nucléaire».

    KCNA, qui cite le premier vice-ministre des Affaires étrangères, Kim Kye-gwan, indique aussi que le sort du sommet USA-Corée du Nord prévu le 12 juin prochain ainsi que des relations bilatérales sera «limpide» si Washington évoque une dénucléarisation à la libyenne.

    Pour John Bolton, le nouveau conseilleur à la sécurité nationale de Donald Trump, l'exemple de la Libye, il y a une quinzaine d'années et du démantèlement de ses armes de destruction massive devraient servir de référence dans le cas de la Corée du Nord.

    Le président américain Donald Trump restera un président «qui a échoué» s'il marche sur les traces de ses prédécesseurs, ajoute KCNA.

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Singapour (80)

    Lire aussi:

    Un scénario libyen pour la Corée du Nord? Trump s'exprime
    Sommet USA-Corée du Nord annulé: Pyongyang laisse la porte ouverte
    «Garder les portes ouvertes», un cours de Trump à Kim, selon John Bolton
    Tags:
    sommet, négociations, Donald Trump, Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik