International
URL courte
361245
S'abonner

Tel Aviv a convoqué le dernier diplomate turc en poste dans l’État hébreu après que l’ambassadeur israélien, Eitan Naeh, a passé une procédure de «contrôle de sécurité rude et humiliant» à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul, alors qu’il quittait le territoire turc à la demande des autorités locales.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a convoqué le dernier diplomate turc présent sur le territoire afin de lui exprimer une protestation concernant le contrôle de sécurité «rude» que l'ambassadeur israélien Eitan Naeh a subi à l'aéroport Atatürk d'Istanbul, relate le quotidien israélien Haaretz.

Les services de sécurité de l'aéroport turc ont procédé à un contrôle sur la personne de l'ambassadeur, auquel des journalistes invités ont été des témoins. Il a été demandé à Eitan Naeh d'enlever ses chaussures.

Le ministère israélien a qualifié cet incident de «contrôle de sécurité rude et humiliant».

Selon des experts, interrogés par le quotidien israélien, le contrôle renforcé de sécurité est une pratique standard avant le départ d'un diplomate, pourtant les photographes ne sont d'habitude pas autorisés à le suivre sans l'approbation d'un haut responsable.

Auparavant, le ministère turc des Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur israélien Eitan Naeh à Ankara et l'a invité à quitter le territoire turc.

Lire aussi:

Une boulette de BFM TV fait voir rouge à Jean-Luc Mélenchon
Une photo de nouveaux élus faisant des doigts d’honneur déclenche un scandale dans l'Oise
Ce légume est le plus utile pour la santé, affirme un docteur russe
Assassinat du Président algérien Boudiaf: «la prophétie» qui contredit la thèse officielle
Tags:
aéroport, Tel Aviv, Turquie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook