International
URL courte
Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (104)
10280
S'abonner

Lors d’une conférence de presse tenue vendredi, le Président russe a commenté la nouvelle sur la sortie de Sergueï Skripal de l’hôpital ainsi que donné son avis sur les informations selon lesquelles ce dernier aurait été empoisonné par une substance toxique de combat.

Le Président Vladimir Poutine a déclaré que c’était avec joie qu’il avait appris la nouvelle sur la sortie de l’ex-agent double Sergueï Skripal de l’hôpital de Salisbury.

«En ce qui concerne M.Skripal, moi aussi, j’ai appris aujourd’hui des médias qu’il était sorti de l’hôpital. Que Dieu lui donne la santé. En fait, nous sommes très heureux», a déclaré le Président russe lors d’une conférence de presse à l’issue des négociations avec la chancelière allemande Angela Merkel tenues ce vendredi.

Et d’ajouter qu’il espérait qu’il soit en bonne santé.

Le Président a en outre indiqué qu’il doutait qu’une substance toxique de combat ait été utilisée contre Skripal.

«Je pense que si, comme l’assurent nos collègues britanniques, une substance toxique de combat avait été utilisée à son encontre, cet homme aurait péri sur place. La substance toxique de combat est à tel point puissante que l’individu meurt soit immédiatement, soit au bout de quelques secondes ou minutes», a expliqué Vladimir Poutine.

Le 4 mars dernier, l'ex-agent russe Sergueï Skripal et sa fille ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury en Angleterre. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

La Russie a toujours démenti les allégations de Londres. Début avril, les chercheurs du laboratoire britannique de Porton Down ont reconnu ne pas être en mesure d'établir le pays d'où provenait l'agent innervant utilisé dans cette tentative d'assassinat. Le gouvernement russe a demandé à Londres à plusieurs reprises de lui permettre de participer à cette enquête.

Les diplomates russes n'arrivent pas à contacter les Skripal depuis début mars. Ils ignorent où se trouve Ioulia Skripal, qui a quitté l'hôpital de Salisbury début avril. Les représentants de l'ambassade ne peuvent pas obtenir accès à M.Skripal.

Dossier:
Enquête sur l’empoisonnement de Sergueï Skripal (104)

Lire aussi:

Joe Biden confond trois fois la Libye et la Syrie à la veille de son sommet avec Vladimir Poutine
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Une veillée funéraire visée par des tirs de LBD et lacrymos à la Plaine Saint-Denis
Tags:
hôpital, empoisonnement, Sergueï Skripal, Vladimir Poutine, Salisbury, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook