International
URL courte
204
S'abonner

Google a supprimé le slogan informel «Ne soyez pas maléfique» de son code de conduite, qui y a pourtant été inscrit pendant 18 ans, et le fait que la société ne doit pas utiliser les données personnelles des utilisateurs pour leur nuire.

Google a-t-il l'intention de devenir maléfique? L'entreprise a effacé toutes les mentions «Don't be evil» («Ne soyez pas maléfique») de son code de conduite distribué parmi les employés, a noté Gizmodo, ajoutant que ce slogan a été enlevé sans aucune annonce fin avril ou début mai.

En 2015, avec la création d'Alphabet comme société-mère de Google, le slogan s'est modifié en «Faites de bonnes choses» («Do the right thing»). Cependant, dans le code de conduite de Google était toujours inscrit «Ne soyez pas maléfique».

Les archives du 21 avril 2018 de Wayback Machine présentent la définition de la phrase dans un code de conduite:

«"Ne soyez pas maléfique", les googleurs [employés de Google] appliquent généralement ces mots à la façon dont nous servons nos utilisateurs. Mais "Ne soyez pas maléfique" est bien plus que cela. Cela consiste à fournir à nos utilisateurs un accès impartial à l'information, en se concentrant sur leurs besoins et en leur proposant les meilleurs produits et services que nous pouvons. De plus, il s'agit aussi de faire de bonnes choses plus généralement: se conformer à la loi, agir honorablement et traiter les collègues avec courtoisie et respect», écrit le magazine.

La courtoisie et le respect envers les utilisateurs, c'est désormais fini chez Google?

Selon des sources de Gizmodo, l'expression était importante pour la culture au sein de la société, une variation de ce slogan a été utilisée comme mot de passe pour la connexion Wi-Fi au siège de Google.

Malgré le fait que le code de conduite a changé, sa version actualisée contient une seule référence à ce slogan: la dernière ligne du document se termine par les mots: «Et rappelez-vous… ne soyez pas mauvais, et si vous voyez quelque chose mauvais — parlez-en!».

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
malfaiteurs, guide de bonne conduite, code, Google
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook