Ecoutez Radio Sputnik
    Matteo Salvini

    «Que les Français s'occupent de la France»: Matteo Salvini répond à Bruno Le Maire

    © AP Photo / Luca Bruno
    International
    URL courte
    942118

    Le chef de file de la Ligue italienne a recommandé aux dirigeants français de ne pas se mêler des affaires de son pays après que Bruno Le Maire avait appelé le futur gouvernement italien à «respecter les règles» en vigueur en Europe.

    Le weekend dernier, le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire a mis en garde le futur gouvernement italien contre «le risque de ne pas respecter ses engagements sur la dette», évoquant la menace pour la stabilité financière de la zone euro. Les avertissements de M.Le Maire ont suscité une vive réaction du chef de file de la Ligue Matteo Salvini:

    «Un ministre français "avertit" le futur gouvernement: ne changez rien ou il y aura des problèmes. Une autre invasion de terrain inacceptable», a écrit M.Salvini sur son compte Twitter.

    Lundi 21 mai, le patron de la Ligue doit soumettre au Président italien Sergio Mattarella un projet de gouvernement commun avec le Mouvement 5 étoiles.

    «Que les Français s'occupent de la France et ne mettent pas leur nez dans les affaires des autres», a-t-il lancé dimanche devant les journalistes lors d'un rassemblement des partisans de la Ligue.

    Sur Twitter, l'ex-ministre français des Transports Thierry Mariani a estimé que Matteo Salvini avait «entièrement raison» dans sa réaction aux propos de M.Le Maire:

    D'autres internautes ont également dénoncé l'ingérence dans les affaires intérieures d'un pays étranger:

    «Un ministre français se permet de menacer la République italienne, et le Président Mattarella n'y réagit pas»

    «Ce sont nous qui prenons les décisions dans notre maison»

    Or, certains utilisateurs déplorent une montée de nationalisme dans les pays membres de l'Union européenne:

    Lire aussi:

    «Coup d’État», ingérence politique et financière, la démocratie italienne en crise
    Le nouveau chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a prêté serment
    Le Rassemblement national et Marine Le Pen en rêvent, Salvini l’a (presque) fait
    Tags:
    ingérence, dette, Ligue du Nord (parti italien), Bruno Le Maire, Thierry Mariani, Matteo Salvini, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik