International
URL courte
6471
S'abonner

En Russie, il est normal d’offrir des fleurs aux femmes, c’est un signe qu’on a appris les bonnes manières, a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe, en expliquant pourquoi Vladimir Poutine avait offert un bouquet à Angela Merkel le 18 mai à Sotchi.

Le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a expliqué pourquoi le Président russe avait offert des fleurs à Angela Merkel avant leur entretien du 18 mai à Sotchi.

«Chez nous [en Russie, ndlr], c'est parfaitement normal d'offrir des fleurs aux femmes, qu'elles soient des collègues ou des homologues sur la scène internationale. C'est un signe de savoir-vivre. Ce sont nos traditions et nous les respectons», a déclaré M.Peskov à des journalistes.

Auparavant, le quotidien allemand Bild avait vu un sens caché dans le bouquet offert à Mme Merkel par le chef de l'État russe. Selon l'auteur de cet article, Vladimir Poutine a accueilli son invitée avec des fleurs pour faire un affront au peuple allemand. Les hommes et les femmes politiques se serrent la main et ne s'offrent pas de fleurs, a écrit Bild. Le quotidien a ajouté que M.Poutine avait ainsi montré à Mme Merkel qu'il était le maître sur la scène internationale.

En déplacement en Russie le 18 mai, Angela Merkel a été reçue à la résidence du Président russe à Sotchi. Il s'agissait de la première rencontre entre le chef de l'État russe et la chancelière allemande depuis que ceux-ci ont entamé leur quatrième mandat.

À l'issue de cette rencontre, Vladimir Poutine a affirmé que la conversation avec Mme Merkel avait été riche et opportune. Il a également souligné que le Nord Stream 2 était un projet purement économique et qu'il n'y avait pas de possibilité de régler le conflit en Ukraine autrement que par les accords de Minsk. La chancelière allemande a, quant à elle, indiqué que les bonnes relations avec Moscou faisaient partie des intérêts stratégiques allemands.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Deux cas de contamination au coronavirus confirmés en France, les premiers en Europe
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Tags:
traditions, femmes, rencontre, visite, président, fleurs, Nord Stream 2, Dmitri Peskov, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Moscou, Minsk, Ukraine, Sotchi, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik