International
URL courte
8523
S'abonner

Un char israélien a attaqué un poste d’observation palestinien dans la bande de Gaza après que plusieurs Palestiniens ont pénétré sur le territoire israélien et ont incendié un poste militaire, selon un communiqué de l’armée.

L'armée israélienne a annoncé que plusieurs Palestiniens avaient incendié un poste militaire, sans faire de victime, et que son char avait attaqué en représailles un poste d'observation du Hamas à Gaza.

«Un groupe de terroristes a pénétré en Israël et a mis le feu à un poste militaire. En représailles, un char de l'Armée de défense d'Israël a attaqué un poste d'observation de l'organisation terroriste Hamas dans le sud de la bande de Gaza», indique un communiqué de l'armée israélienne.

Les Israéliens rejettent sur le Hamas la responsabilité pour toute action agressive depuis le territoire de l'enclave, exigeant que le Hamas assure le respect de la trêve par tous les groupes palestiniens.

La situation à la frontière entre l'État hébreu et la bande de Gaza est devenue critique suite à l'inauguration à Jérusalem de l'ambassade américaine en Israël. Des dizaines de milliers de Palestiniens ont participé aux manifestations contre le transfert à Jérusalem de l'ambassade américaine. Les violents heurts qui ont éclaté à cette occasion le long de la frontière avec Israël ont fait plus de 60 tués et plus de 2.700 blessés du côté des Palestiniens.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Une tempête magnétique a commencé sur Terre
Tags:
représailles, attaque, char, Hamas, Bande de Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook