Ecoutez Radio Sputnik
    drapeaux russe et US

    La Russie souhaite s’unir avec les États-Unis

    © AP Photo / Ivan Sekretarev
    International
    URL courte
    18431

    La Russie et les USA sont motivés pour lutter ensemble contre le financement du terrorisme malgré la tension existant dans leurs relations, selon le vice-directeur du département des nouveaux défis et menaces du ministère russe des Affaires étrangères. Pour le diplomate, «les attentats tuent notre peuple et trop de choses sont ici mises en jeu».

    La Russie vise à coopérer avec les États-Unis dans la lutte contre le financement du terrorisme, malgré le regain de tension dans les relations entre les deux pays, a déclaré le directeur adjoint du département des nouveaux défis et menaces du ministère russe des Affaires étrangères, Dmitri Feoktistov.

    Selon le diplomate, le dialogue entre les parties concernant la lutte contre le terrorisme se poursuivait. En outre, il a noté que dans ce domaine il y avait moins de politique que dans d'autres.

    «Notre intérêt est d'éviter la politisation de ce sujet, le deux poids deux mesures. Les attentats tuent notre peuple, et trop de choses sont mises en jeu ici», a-t-il déclaré.

    En même temps, Washington refuse, pour des raisons politiques, de tenir des consultations en Russie, mais accepte cependant d'engager un dialogue dans la Mission permanente de la Russie auprès de l'Onu, a ajouté Dmitri Feoktistov.

    Mardi, le 22 mai, la délégation russe est arrivée à New York pour consulter ses homologues américains sur la lutte contre le terrorisme et la coopération au sein du Groupe d'action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI). A partir du 1er juin, les États-Unis assumeront la présidence de cette organisation pendant un an, c'est pourquoi, selon le diplomate, la discussion des problèmes existants doit commencer à l'avance.

    «Les Américains comprennent que sans la Russie, il est impossible de résoudre un problème majeur, y compris au sein du GAFI», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

    Lire aussi:

    La Russie se prononce pour un embargo commun avec les USA contre Daech
    La Russie dévoile comment Daech cherche à gagner de l’argent en Europe
    Moscou s’inquiète de la croissance de Daech en Amérique latine
    Tags:
    terrorisme, Dmitri Feoktistov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik