Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Après les victoires autour de Damas, quel sera le prochain objectif de l’armée syrienne?

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    6330

    Les forces gouvernementales syriennes pourraient étendre leur offensive au nord ou au sud de Damas après avoir sécurisé la capitale, a déclaré vice-ministre syrien des Affaires étrangères.

    Après avoir chassé les djihadistes d'une série d'enclaves autour de Damas, l'armée pourrait se diriger vers le nord ou le sud, a déclaré mercredi Faisal al Mikdad, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères.

    «Après avoir mis fin au danger terroriste direct à Damas, la porte est ouverte au nord ou au sud», a déclaré Faisal al Mikdad, cité par la chaîne al-Mayadeen.

    Lundi, l'armée a annoncé avoir chassé les djihadistes de l'enclave de Hadjar al Assouad, dans le sud de Damas. Tenue par Daech*, l'enclave était la dernière poche de résistance aux abords de la capitale syrienne.

    Daech* ne contrôle plus que deux enclaves assiégées dans le désert de l'est syrien. Un groupe insurgé qui a prêté allégeance à Daech* tient quant à lui une petite poche dans le sud-ouest du pays.

    Lundi matin, selon les médias syriens, un court cessez-le-feu avait permis l'évacuation des femmes, des enfants et des vieillards de Hadjar al Assouad, avant que l'armée ne relance son offensive.

    *Organisation interdite en Russie

    Lire aussi:

    Le Liban lance l’offensive contre Daech dans l'est du pays
    Un vice-ministre syrien: la force américaine en Syrie «est fictive et ne nous fait peur»
    Tension, passages secrets: ce qui se passe entre l’armée et les radicaux au sud de Damas
    Tags:
    offensive, armée, Daech, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik