Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    «Aucune collusion» avec la Russie n’a été prouvée même par l’«espion» du FBI, selon Trump

    © AP Photo / Martinez Monsivais
    International
    URL courte
    680

    L’actuel Président des Etats-Unis a déclaré que même l’agent du FBI qui avait infiltré son équipe de campagne électorale en 2016 n'avait découvert aucune preuve de collusion entre elle et la Russie.

    Dans une avalanche de tweets au sujet du collaborateur du FBI infiltré dans son équipe de campagne, Donald Trump a affirmé que même cet informateur n'avait jamais établi de liens entre lui et la Russie en 2016. 

    «L'espion était dans [l'équipe, ndlr] de la campagne [électorale, ndlr] dès le début mais il n'a jamais rapporté aucune collusion entre la Russie et mon équipe parce qu'il n'y a jamais eu aucune collusion. Il y était seulement pour des raisons politiques et pour aider Hillary [Clinton, ndlr] à gagner, comme il l'a fait avec le pauvre Bernie Sanders qui a été dupé», a écrit Trump dans un de ses tweets.

    ​Le Président américain s'est également dit étonné que l'informateur ait reçu une énorme somme d'argent, ce qui ne peut que susciter le doute sur les motivations uniquement politiques de sa mission.

    «Si la personne qui a été infiltrée dans ma campagne [électorale, ndlr] n'était pas l'espion envoyé par l'administration [de la Maison-Blanche, ndlr] précédente pour des raisons politiques, comment est-il possible qu'une quantité d'argent apparemment très importante ait été payée pour les services rendus, ce qui est plusieurs fois plus que d'habitude», a demandé Trump dans son Twitter.

    ​Le 18 mai, The New York Times a annoncé que le FBI avait envoyé un informateur pour collecter des preuves que les conseillers de M.Trump, George Papadopoulos et Carter Page, avaient eu des contacts suspects avec la Russie. Trump a demandé le 20 mai au Département de la Justice des États-Unis d'ouvrir une enquête afin d'établir si le FBI avait infiltré sa campagne présidentielle. 

    L'enquête sur la présumée ingérence de Moscou dans l'élection présidentielle américaine de 2016 et les prétendus liens entre la campagne de Trump et la Russie est menée par le procureur indépendant Robert Mueller et le Congrès américain. Auparavant, M.Mueller est arrivé à la conclusion qu'il n'y avait pas eu de collusion entre l'équipe électorale de Trump et le gouvernement russe. La Russie a à plusieurs reprises démenti toute ingérence dans les affaires intérieures d'autres pays ainsi que tentatives d'exercer une influence sur les processus électoraux. Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a qualifié ces allégations d'«absolument infondées».

     Une campagne présidentielle sous influence russe?
    © Sputnik .
    Une campagne présidentielle sous influence russe?

    Lire aussi:

    Pas de collusion entre la campagne de Trump et Moscou, selon une commission du Congrès US
    Trump: l’enquête sur la présumée ingérence russe a détruit les vies d’Américains
    Clinton aurait été en collusion avec Moscou et le FBI, selon Trump
    Tags:
    collusion, espionnes, campagne présidentielle, informateur, enquête, Russes, FBI, Donald Trump, Robert Mueller, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik