Ecoutez Radio Sputnik
    In this July 27, 2013, file photo, North Korean soldiers turn and look towards their leader Kim Jong Un from a military parade vehicle as they carry packs marked with the nuclear symbol during a ceremony marking the 60th anniversary of the Korean War armistice in Pyongyang, North Korea. North Korea has conducted five nuclear tests, the first in 2006. All were conducted in the depths of Mount Mantap, a nondescript granite peak in the remote and heavily forested Hamgyong mountain range about 80 kilometers (50 miles) as the crow flies from Chongjin, the nearest big city. Since North Korea is the only country in the world that still conducts nuclear weapons tests, its Punggye-ri site on _ or mostly under - Mount Mantap is also the world’s only active nuclear testing site

    Une vidéo de l'explosion des mines de site nucléaire de Punggye-ri publiée

    © AP Photo/ Wong Maye-E, File
    International
    URL courte
    4814

    Des médias sud-coréens ont diffusé des images de la destruction des mines en exploitation du polygone d'essais nucléaires de Punggye-ri par les autorités nord-coréennes.

    Les premières images montrant l'explosion des mines du polygone de Punggye-ri où Pyongyang procédaient à ses tests nucléaires ont été publiées par des médias de la Corée du Sud.

    Sur la vidéo, il est possible de voir, entre autres, le moment de l'explosion d'une des mines ainsi que le résultat de l'effondrement d'une autre.

    Tôt dans la journée, les trois mines en exploitation ont été démantelées avec des explosifs, tout comme les constructions en surface. L'Institut nord-coréen des armes nucléaires a précisé que l'explosion des mines et des bâtiments n'avait provoqué aucune fuite radioactive.

    polygone de Punggye-ri
    © REUTERS / Satellite image ©2018 DigitalGlobe, a Maxar company

    Après la fermeture du site de Punggye-ri, la Corée du Nord ne dispose plus de polygone conçu pour effectuer des essais nucléaires souterrains, a précisé le chef adjoint de l'Institut, ajoutant que la reprise des essais nucléaires sur le site de Punggye-ri était impossible.

    Pyongyang avait annoncé son intention de démanteler ce site d'essais, dans le cadre de ses efforts de détente. Il a effectué depuis 2006 ses six essais nucléaires sur ce site, qui consiste en une série de tunnels creusés sous le mont Mantap, dans le nord-est de la Corée du Nord. Personne n'est mort lors de ces six essais, a précisé à Sputnik le chef adjoint de l'Institut nord-coréen des armes nucléaires.

    Lire aussi:

    Risque «sans précèdent»: l’intention «pacifique» de Pyongyang sème le doute
    Le polygone d’essais nucléaires nord-coréen a-t-il dit son dernier mot?
    Craintes de fuite radioactive après un incident sur le polygone nord-coréen
    Tags:
    polygone nucléaire de Punggye-ri (Corée du Nord), Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik