International
URL courte
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)
451445
S'abonner

Emmanuel Macron est arrivé jeudi en Russie pour œuvrer avec Vladimir Poutine à la mise en place d'«initiatives communes» sur le règlement politique en Syrie, visant entre autre à rédiger une nouvelle Constitution et à organiser des élections.

Un an après leur premier tête-à-tête musclé à Versailles, Macron et Poutine ont affiché jeudi à Saint-Pétersbourg leur volonté de travailler ensemble sur les grands sujets internationaux et de renforcer leur partenariat bilatéral malgré les points de contentieux qui se sont accumulés ces derniers mois, notamment sur le dossier syrien.

Evoquant des pistes en vue d'une sortie de crise dans le pays, Emmanuel Macron a attesté que la politique française était «de construire une solution politique inclusive qui [permettrait] d'élaborer le cadre constitutionnel qui [permettrait] à tout le peuple syrien, y compris les Syriens ayant dû fuir, de voter et de choisir leurs gouvernants».

A cet égard, le Président français a estimé, malgré des «sensibilités différentes» avec la Russie, que: «Nous avons quelques principes communs.» «Je suis d'accord avec la Russie pour avancer sur une nouvelle constitution qui permettra de [construire] cette Syrie politique inclusive, c'est une bonne méthode», a poursuivi le chef d'État français.

«Nous avons une même volonté de stabilisation, un même respect de la souveraineté des peuples […] en construisant la stabilité à long terme», a souligné Emmanuel Macron.

De son côté, Vladimir Poutine a rappelé que la Syrie était dans une «crise profonde» mais qu'il fallait «être optimiste [en réglant] ce conflit par des voies politiques». «On ne peut pas établir une paix à long terme sans que toutes les parties ne trouvent une entente et un accord», a-t-il conclu.

Dossier:
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)

Lire aussi:

Plusieurs navires en proie aux flammes dans un port iranien - vidéos
La Russie teste un moteur électrique basé sur des technologies jamais utilisées
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Tags:
Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Syrie, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook