International
URL courte
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)
4201
S'abonner

Lors de la session plénière du Forum économique de Saint-Pétersbourg, Poutine a souligné que la spirale des sanctions s’étendait et frappait des pays qui n’avaient pas prévu un tel scénario.

Le Président russe, s'exprimant au Forum économique de Saint-Pétersbourg, a parlé de la situation autour des sanctions qui, selon lui, frappent de plus et plus de pays et touchent des entreprises qui n'avaient jamais pensé être affectées par ces restrictions commerciales. 

«Une spirale de sanctions et restrictions est lancée et elle frappe des entreprises et des pays qui étaient même persuadés que ce régime de limitations commerciales ne serait jamais employé contre eux […]. Mais l'absence de contrôle et des mesures arbitraires engendrent une envie d'employer des moyens de restriction encore et encore, plus souvent et à une échelle plus large, tout le temps, ignorant l'allégeance politique, […] les anciens accords et les liens de coopération à long terme», a déclaré Vladimir Poutine au Forum économique de Saint-Pétersbourg.

La 22e édition du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF) se tient du 24 au 26 mai 2018. La France et le Japon, en tant qu'invités d'honneur du SPIEF, disposent de leurs propres pavillons d'exposition. Le stand français accueille notamment Air liquide, Auchan, Danone, Engie, Michelin, Sanofi, Schneider Electric, Servier, Société générale, TechnipFMC et Total.

Dossier:
Forum économique de Saint-Pétersbourg 2018 (SPIEF) (36)

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Tags:
sanctions, Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2018, Vladimir Poutine, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook