Ecoutez Radio Sputnik
    Kirill Vychinski

    «Monnaie d’échange»: Vychinski lie son arrestation à la présidentielle ukrainienne

    © Sputnik . Vladimir Trefilov
    International
    URL courte
    Interpellation du journaliste Kirill Vychinski à Kiev (37)
    1161

    Le journaliste Kirill Vychinski, détenu en Ukraine, estime que son arrestation fait partie de la campagne présidentielle de Piotr Porochenko. Selon lui, les accusations des autorités ukrainiennes sont infondées.

    Piotr Porochenko peut utiliser Kirill Vychinski, rédacteur en chef de l'agence de presse russe RIA Novosti Ukraine, comme monnaie d'échange à l'approche de la présidentielle ukrainienne qui doit avoir lieu le 31 mars 2019. Tel est l'avis exprimé par ce journaliste emprisonné dans une interview accordée à la chaîne russe RT.

    «Le Président Porochenko laisse entendre qu'il obtiendra le retour de ceux considérés comme les candidats à être échangés contre moi. Il doit présenter quelque chose aux électeurs. Je suis comme une bête noire et une monnaie d'échange. Ça tombe bien à l'approche des élections!», a-t-il martelé.

    Le journaliste a souligné qu'il était difficile de commenter les accusations portées à son encontre.

    «Il est difficile de commenter une accusation qui manque de compréhension professionnelle du journalisme — tous les textes auxquels se réfère la partie poursuivante sont qualifiés d'articles bien que certains d'entre eux sont des interviews avec des personnalités dont les opinions sont diamétralement opposées […] Aucun éditorial qui présente l'opinion de la rédaction n'a été cité», a souligné M. Vychinski.

    Il s'est également exprimé sur la situation des médias en Ukraine et le travail de RIA Novosti Ukraine.

    «La situation dans le pays est telle que n'importe quel journaliste peut attendre [la persécution du Service de sécurité ukrainien, ndlr]… Nous ne nous sommes jamais occupés de la propagande, nous nous sommes occupés du journalisme […] Notre média écrit sur aujourd'hui, en présentant des faits, des actualités et en proposant des opinions, des commentaires et différents points de vue. Il me semble que c'est du journalisme», a-t-il résumé.

    Le 15 mai, plusieurs agents du Service de sécurité d'Ukraine (SBU) ont fait irruption dans les locaux abritant l'agence de presse russe RIA Novosti Ukraine à Kiev.L'intervention du SBU est survenue quelques heures après l'arrestation de Kirill Vychinski, chef du site RIA Novosti Ukraine, qui a la double citoyenneté russe et ukrainienne. Il est accusé de haute trahison. Le 17 mai, le tribunal de la ville ukrainienne de Kherson a prononcé sa mise en détention provisoire de deux mois.

    Les réseaux sociaux ont condamné cette violation des droits des journalistes avec le hashtag #TruthNotTreason.

    Dossier:
    Interpellation du journaliste Kirill Vychinski à Kiev (37)

    Lire aussi:

    Merkel discutera de l'arrestation de Kirill Vychinski avec Piotr Porochenko
    Manif de soutien au journaliste Vychinski près de l'ambassade d'Ukraine à Moscou (vidéo)
    La femme du journaliste Vychinski donne des détails sur la garde à vue de son mari
    Tags:
    journalisme, arrestation, Service de sécurité d'Ukraine (SBU), Kirill Vychinski, Piotr Porochenko, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik