Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires syriens à l'est de Deir ez-Zor

    Des militaires russes tués en Syrie dans un pilonnage des extrémistes

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    6612172

    Deux militaires russes ont été tués sur le coup et deux des cinq blessés ont perdu la vie durant leur hospitalisation suite à un pilonnage des terroristes en Syrie, selon le ministère russe de la Défense. Le bilan est donc de quatre militaires décédés.

    La Défense russe a annoncé la mort de deux de ses conseillers militaires dans un pilonnage des terroristes dans la province syrienne de Deir ez-Zor, ajoutant que cinq autres militaires avaient été blessés.

    Deux militaires blessés dans l'attaque des terroristes ont succombé à leurs blessures à l'hôpital portant à quatre le bilan des morts.

    «En Syrie, des militaires russes ont été tués dans un pilonnage des extrémistes. Dans la province syrienne de Deir ez-Zor, une batterie d'artillerie des forces gouvernementales syriennes a été attaquée sous le couvert de la nuit par un groupe terroriste mobile. Deux conseillers militaires russes, qui dirigeaient les tirs de la batterie syrienne, ont été tués sur place. Cinq autres militaires russes ont été blessés et transportés dans un hôpital militaire russe», indique un communiqué de la Défense.

    Bien que les médecins militaires aient tout fait pour sauver la vie des militaires blessés, deux d'entre eux ont succombé à leurs blessures. Le commandement des Forces armées russes a annoncé que tous les militaires en question seraient décorés.

    Au cours de l'affrontement lors duquel les militaires russes ont trouvé la mort, 43 terroristes ont été abattus et 6 véhicules tout terrain équipés de mitrailleuses lourdes. ont été détruits.

    Lire aussi:

    Des détails de l’attaque qui a fait 4 morts parmi les militaires russes en Syrie dévoilés
    Attaque contre les militaires russes en Syrie: «l’opposition modérée» dans le collimateur
    Deux militaires russes tués à Deir ez-Zor dans un pilonnage terroriste
    Tags:
    morts, blessés, ministère russe de la Défense, Deir ez-Zor
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik