International
URL courte
261627
S'abonner

L'État hébreu a procédé à la construction d'une digue fortifiée surmontée de barbelés au nord de la bande de Gaza qui doit empêcher de pénétrer en Israël par la mer.

Soucieux d'empêcher de possibles infiltrations depuis la bande de Gaza, Israël a entamé la construction d'une barrière maritime au nord de l'enclave palestinienne, a annoncé dimanche le ministère israélien de la Défense.

Selon un communiqué ministériel, il s'agit d'une digue fortifiée surmontée de barbelés qui sera érigée au large de la plage de Zikim en Méditerranée. Première dans son genre, la barrière devrait être achevée fin 2018.

Le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, souligne que sa mise en place «empêchera de manière efficace l'infiltration d'Israël par la mer», ce qui portera un «nouveau coup au Hamas».

Il convient de rappeler que lors de la dernière guerre entre Israël et le Hamas à Gaza survenue en 2014, quatre Palestiniens avaient été tués par les forces de sécurité israéliennes après avoir tenté de s'infiltrer par la mer.

À l'heure actuelle, Israël poursuit également ses travaux de renforcement de la barrière qui le sépare de la bande de Gaza, qui prévoient notamment la mise en place d'un dispositif souterrain empêchant la construction de tunnels.

Lire aussi:

Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Emmanuel Macron pourrait annoncer le 3e confinement ce mercredi, selon le JDD
Tags:
Palestiniens, frontière, séparation, barrière, Hamas, Avigdor Liberman, Israël, Bande de Gaza
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook