International
URL courte
14337
S'abonner

Des extrémistes liés à Daech* ont été repérés dans la région de la localité syrienne d’al-Tanf, contrôlée par les États-Unis, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

De plus en plus de groupes extrémistes liés à Daech* s'accumulent dans la région syrienne d'al-Tanf, qui abrite une base militaire américaine, a annoncé le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

«Nous voyons qu'un nombre croissant de groupes armés apparaissent dans cette région, y compris dans le camp de réfugiés de Rukban, et qui sont, d'après nos informations, liés d'une manière ou d'une autre à Daech et à d'autres structures extrémistes», a-t-il déclaré lundi lors d'une conférence de presse à Moscou.

Selon le ministre, la partie russe «l'a évoqué à plusieurs reprises avec des collègues américains».

«Nous avons attiré leur attention sur le fait que cela ne correspond pas à nos accords sur la façon d'organiser le travail de désescalade dans le sud de la Syrie. Et nous continuons ce travail à la fois par la voie diplomatique et dans le cadre de contacts réguliers entre militaires», a déclaré M. Lavrov. 

«Sur la question des rapports, que je n'ai pas vus, selon lesquels les États-Unis préparent un plan qui inclut le retrait des troupes américaines de la zone d'at-Tanf. Comme je l'ai dit, cette zone a été créée artificiellement pour des raisons incompréhensibles du point de vue de l'intérêt militaire», a commenté M. Lavrov.

La garnison d'al-Tanf abrite une base militaire américaine en Syrie où sont formés et armés des détachements de l'opposition syrienne. Le camp de réfugiés de Rukban est situé dans une «zone de sécurité» à proximité de la base militaire américaine d'al-Tanf, déployée illégalement en avril 2017 sous le prétexte de la lutte antiterroriste    

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Trump en contact avec Poutine le jour de l’assaut du Capitole? Le Kremlin répond à Hillary Clinton
Tags:
terrorisme, Daech, Al-Tanf, US 708 (étoile), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook