International
URL courte
5014
S'abonner

Twitter a bloqué certains de ses utilisateurs en Bulgarie, après les avoir pris pour des bots informatiques russes à cause de l’alphabet cyrillique, même si celui-ci est utilisé en dehors de la Russie.

Certains utilisateurs bulgares de Twitter ont eu leurs comptes bloqués et des tweets cachés, parce qu'ils ont été pris pour des bots informatiques russes car les messages étaient en cyrillique, indique la BBC.

Des internautes ont réagi à cette erreur du réseau social.

«Hé, Twitter, l'alphabet cyrillique est utilisé dans 12 pays en plus de la Russie. Peux-tu être sérieux?», a écrit le blogueur bulgare Ilia Temelkov.

«Pensez-vous que les langues bulgare et russe soient la même langue? Twitter, je te surveille», a ajouté l'utilisatrice Khana.

Comment cette discrimination alphabétique s'est-elle produite?

Selon le directeur juridique de Twitter, Sean Edgett, les outils de ce réseau social ne font pas la différence entre le «bon ou mauvais» quand ils analysent les comptes liés à la Russie.

«Ils s'appuient sur des signes objectifs et mesurables, tels que le timing des tweets, pour classifier une action concrète comme automatique», a-t-il expliqué.

Selon M.Edgett, pour être considéré comme russe, un compte doit être conforme à l'un des critères suivants: création en Russie, lien avec un portable ou une adresse électronique russe, utilisation de lettres cyrilliques dans le nom d'utilisateur, utilisation de la langue russe ou utilisation d'adresses IP russes.

La BBC indique que les utilisateurs ukrainiens et biélorusses, qui utilisent également des alphabets cyrilliques, n'ont pas fait face à ces difficultés.

Twitter a déclaré qu'il examinait ce problème et prendrait toutes les mesures nécessaires pour le régler, sans cesser de combattre les spams et les bots.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Attentat de Conflans: les auteurs de 80 messages d'hommage à l'assaillant contrôlés dès lundi
Tags:
utilisateurs, alphabet, robot, réseaux sociaux, Twitter, BBC, Bulgarie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook