Ecoutez Radio Sputnik
    4,500 paires de chaussures posées devant le siège du Conseil de l'UE à Bruxelles

    Des chaussures installées par milliers à Bruxelles pour honorer la Palestine (photos)

    © AP Photo / Olivier Matthys
    International
    URL courte
    15305

    Une manifestation insolite s’est tenue lundi dans le centre de Bruxelles. Des milliers de chaussures ont été posées devant le Conseil de l’UE pour commémorer les Palestiniens tués dans la bande de Gaza.

    Quelque 4.500 paires de chaussures ont accueilli lundi les ministres des Affaires étrangères de l'UE réunis au Conseil de l’UE à Bruxelles pour discuter notamment de la crise dans la bande de Gaza, annoncent les médias.

    ​​Les chaussures symbolisant «toutes les vies perdues à Gaza» ces 10 dernières années, ont été placées sur la place Jean Rey dans le cadre de la manifestation baptisée «Les vies palestiniennes comptent aussi».

    ​La manifestation s’est déroulée sur l’initiative du site de pétitions Avaaz qui a collecté 4.497 chaussures pour appeler à «sanctionner les principales industries israéliennes, tant que les Palestiniens ne jouiront pas de droits civils pleins et égaux».

    ​«Les citoyens de l’Europe ont un message clair pour nos gouvernements: les vies palestiniennes comptent pour nous et elles doivent compter pour vous. En tant que partenaire commercial et allié politique important d’Israël, nous devons indiquer clairement au gouvernement de Benjamin Netanyahu que les violences doivent cesser», a indiqué Christoph Schott, chargé de campagne chez Avaaz, cité par les médias.

    ​Selon M.Schott, la situation actuelle en Palestine «est un apartheid moderne» et l’Europe ne doit pas l’ignorer. «Cela ne fait ne saper notre humanité», d’après lui.

    Près de 800.000 Européens ont déjà signé la pétition sur le site Avaaz appelant les ministres des Affaires étrangères de leurs pays à sanctionner Israël.

    Lire aussi:

    Opération en cours après une prise d'otages au Super U de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe
    Pas de soudure ni de point chaud: l'entreprise qui restaurait Notre-Dame livre sa version
    «C’est un message qu’elle nous envoie. Je le sais», dit Brigitte Macron sur Notre-Dame
    Tags:
    chaussures, Avaaz, Conseil de l'UE, Union européenne (UE), Bruxelles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik