International
URL courte
17752
S'abonner

Les États-Unis pourraient bloquer la livraison de drones de combat et d’autres matériels dernier cri en Inde en raison de l’achat par ce pays de systèmes antiaérien russes S-400, d’après le représentant américain Mac Thornberry.

L’achat par l’Inde de missiles sol-air S-400 Triumph en Russie peut avoir des conséquences négatives sur sa coopération militaire avec les États-Unis, a déclaré lundi William McClellan Thornberry, membre du Congrès américain, à la chaîne de télévision indienne NDTV.

«Je crains que l’acquisition de cette technologie [S-400, ndlr] ne limite le niveau de coopération que les États-Unis jugeront convenable pour les livraisons de technologies dans n’importe quel pays», a indiqué Mac Thornberry.

Selon NDTV, cela peut signifier que les États-Unis refuseront de fournir à l’Inde des armes sophistiquées, notamment des drones de combat. New Delhi avait précédemment demandé à Washington de lui livrer entre 80 et 100 drones de reconnaissance et de combat Predator C Avenger. Le montant du contrat pourrait s’élever à huit milliards de dollars.

Or, l’Inde pourrait utiliser ces drones capables de porter des missiles dans des opérations contre des rampes de lancement utilisées par des radicaux le long de la ligne de contrôle avec le Pakistan.

D’ailleurs, il est peu probable que Washington adopte des sanctions contre New Delhi en raison de sa coopération avec Moscou dans le domaine militaire, estime M.Thornberry.

«Mais cela [l’achat de missiles S-400, ndlr] risque de porter préjudice à notre coopération dans l’avenir», a ajouté le membre du Congrès.

L’Inde est l’un des plus grands importateurs d’armes au monde. Elle achète des armements et des matériels dans de nombreux pays dont notamment la Russie, les États-Unis, Israël et la France.

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Les USA renforcent encore leurs sanctions contre la France
Tags:
missiles sol-air, drone, Predator C (drone), S-400, NDTV, Congrès des États-Unis, William McClellan Thornberry, Inde, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook