Ecoutez Radio Sputnik
    Des manifestants palestiniens pendant les affrontements avec les militaires israéliens sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza

    L’alerte retentit pour la 3e fois à la frontière entre Israël et Gaza

    © Sputnik . Ahmed Abed
    International
    URL courte
    12104
    S'abonner

    Ce mardi 29 mai, les sirènes d’alerte aérienne ont retenti pour la troisième fois de la journée dans les localités israéliennes situées sur la frontière avec la bande de Gaza, a indiqué l’armée israélienne.

    L'armée israélienne vient d'annoncer que les sirènes d'alerte avaient été activées dans les localités israéliennes limitrophes de la bande de Gaza ce mardi 29 mai, suite à un nouveau tir d'obus de mortier en provenance du territoire palestinien. 

    «Un nouvel obus de mortier a été tiré sur le territoire israélien depuis la bande de Gaza», a indiqué l'armée dans un communiqué.

    Les sirènes d'alerte aérienne ont pour la troisième fois de la journée averti les habitants des localités situées sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza, les mettant en garde contre la possibilité de nouveaux tirs en provenance de l'enclave palestinienne.

    «L'alerte a été activée dans le conseil régional d'Eshkol. Les circonstances sont encore à éclaircir», a annoncé le service de presse de l'armée israélienne.

    Comme annoncé précédemment, depuis le début de la journée une trentaine de roquettes et d'obus de mortier ont déjà été tirés sur le sud d'Israël depuis la bande de Gaza. La plupart d'entre eux ont été interceptés par le système de défense aérienne Dôme de fer. Ces tirs, les plus intenses depuis quatre ans, n'ont pas fait de victimes ni de dégâts matériels.

    La tension sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza est très vive depuis deux mois suite aux manifestations palestiniennes dans le cadre de la Grande marche du retour. Depuis le 30 mars, environ 120 manifestants ont été tués dans des affrontements avec les forces israéliennes.

    Tags:
    obus, alerte, tirs, Dôme de Fer, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik