International
URL courte
225
S'abonner

La société américaine Verint Systems serait en train de finaliser l’acquisition du fabricant israélien de produit de cybersurveillance NSO Group pour un milliard de dollars, selon The Wall Street Journal.

L'éditeur de logiciels américain Verint Systems serait à deux doigts d'acheter pour un montant d'un milliard de dollars l'entreprise israélienne NSO Group spécialisée dans la cybersurveillance, a annoncé The Wall Street Journal en se référant à une source proche du dossier.

NSO Group fournit des technologies à usage militaire aux agences de sécurité gouvernementales. Verint Systems se serait entendu avec la société d'investissement Francisco Partners de San Francisco, actionnaire de contrôle de NSO Group.

Il y a quatre ans, Francisco Partners a acheté le fabricant israélien pour 110 millions de dollars. En une vingtaine années d'existence, cette société américaine a attiré plus de 14 milliards de dollars d'investissement pour acheter des parts dans une dizaine de sociétés spécialisées dans le domaine des hautes technologies.

La société de logiciels Verint Systems est établie à Melville, dans l'État de New York. Elle entre dans la composition de l'indice Nasdaq 100 et sa capitalisation sur le marché s'élève à quelque 2,8 milliards de dollars. La clientèle de Verint Systems compte plus de 10.000 organisations dans 180 pays.

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
«Reprenons le contrôle!»: les démissionnaires de l’UPR fondent un nouveau mouvement souverainiste, Asselineau réagit
Beyrouth: jusqu'à 300.000 personnes sans domicile après les explosions, la moitié de la ville touchée
Tags:
achat, surveillance, logiciel, NSO Group, Verint Systems, San Francisco
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook