Ecoutez Radio Sputnik
    Le journaliste russe Arkadi Babtchenko

    Un journaliste russe assassiné en Ukraine

    © Sputnik . Ruslan Krivobok
    International
    URL courte
    Meurtre présumé du journaliste russe Arkadi Babtchenko en Ukraine (16)
    35282

    Un journaliste russe a été assassiné en Ukraine, a annoncé mardi le ministère ukrainien de l'Intérieur. Il a été visé par des tirs dans le dos, d'après des informations disponibles sur les réseaux sociaux qui précisent qu’il s’agit d’Arkadi Babtchenko, journaliste de télévision.

    Un journaliste russe a été assassiné en Ukraine, a annoncé mardi le ministère ukrainien de l'Intérieur.

    «L'incident a eu lieu rue Nikolsko-Slobodskaya, à Kiev. La police a reçu un appel des médecins: une femme a téléphoné pour dire qu'elle avait retrouvé son mari couvert de sang dans leur appartement. Blessé au dos, l'homme a succombé à ses blessures. La victime est un citoyen russe né en 1977, qui travaillait pour une chaîne de télévision», a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Le directeur général adjoint de la chaîne de télévision ATR Aïder Moudjabaïev avait précédemment annoncé sur Facebook que le correspondant Arkadi Babtchenko avait été victime d'une attaque.

    «Arkadi Babtchenko a été visé par des tirs dans le dos», a indiqué M.Moudjabaïev.

    La police nationale ukrainienne a confirmé la mort d'Arkadi Babtchenko, qui avait été blessé par balles près de son domicile à Kiev. L'hypothèse la plus probable est que l'assassinat est lié aux activités professionnelles du journaliste, a déclaré un responsable de la police, Andreï Krichtchenko, à la chaîne de télévision 112 Ukraine.

    Selon des informations sur les réseaux sociaux, le journaliste est décédé lors de son transport à l'hôpital.

    D'après la revue ukrainienne Obozrevatel, M.Babtchenko a été mortellement blessé dans son appartement.

    «Il y a des traces de sang dans l'appartement. Les médecins n'ont pas eu le temps de le transporter à l'hôpital», a indiqué la revue.

    Le Comité d'enquête de Russie a ouvert une procédure pénale pour meurtre du citoyen russe Arkadi Babtchenko à Kiev.

    «Le Comité d'enquête n'a pas l'intention d'ignorer les crimes violents visant les citoyens russes», a indiqué la porte-parole du comité, Svetlana Petrenko.

    Harlem Désir, représentant pour la liberté des médias à l'OSCE a appelé les autorités ukrainiennes à lancer d'urgence une enquête sur l'assassinat du journaliste russe.

    Le ministère ukrainien de l'Intérieur a publié un portrait robot d'une personne soupçonnée d'être impliquée dans le meurtre. Il s'agit d'un homme d'environ 40 ans avec une barbe grise et une casquette.

    «L'Ukraine devient le pays le plus dangereux pour les journalistes, elle ne peut pas garantir leur droit à la vie et à la liberté de la parole», a déclaré mardi Evguéni Revenko, député à la Douma (chambre basse du parlement russe), commentant l'assassinat d'Arkadi Babtchenko.

    Plusieurs meurtres de journalistes ont été commis en Ukraine ces dernières années. Le célèbre écrivain et journaliste Oles Bouzina a été assassiné au printemps 2015 à Kiev devant son domicile. Les forces de l'ordre ont rempli toutes les formalités nécessaires, mais l'enquête était plutôt un simulacre. Le présentateur ukrainien et russe Pavel Cheremet a été tué dans l'explosion de sa voiture à Kiev le 20 juillet 2016. Fin 2017, des nationalistes ukrainiens ont kidnappé et torturé Alexandre Medinski, pacifiste et journaliste indépendant ukrainien.

    Arkadi Babtchenko était un écrivain et correspondant de guerre d'origine russe. Il était connu pour ses prises de positions controversées à l'égard des autorités russes et de la Russie. En décembre 2016, la réaction de M.Babtchenko au crash d'un Tu-154 à Sotchi a eu un grand retentissement. L'avion se dirigeant à la base russe de Hmeimim en Syrie s'est écrasé ayant à son bord des journalistes et les artistes de l'ensemble Alexandrov. Arkadi Babtchenko a écrit qu'il n'éprouvait ni compassion ni pitié pour les victimes. Le journaliste a travaillé pour plusieurs chaînes de télévision et journaux en Russie avant de quitter le pays en 2017. Il a résidé en République tchèque et en Israël avant de s'installer en août 2017 à Kiev. Ces derniers temps, il présentait une émission sur la chaîne de télévision ATR.

    Dossier:
    Meurtre présumé du journaliste russe Arkadi Babtchenko en Ukraine (16)

    Lire aussi:

    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo
    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    «Cela ne ressemble pas à une blague»: Zineb El Rhazoui face aux propos d’une humoriste sur la supériorité des Algériens
    Tags:
    journalistes, meurtre, ministère ukrainien de l'Intérieur, Comité d'enquête de Russie, Andreï Krichtchenko, Aïder Moudjabaïev, Arkadi Babtchenko, Svetlana Petrenko, Harlem Désir, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik