Ecoutez Radio Sputnik
    Andres Manuel Lopez Obrador

    Mexique: la résidence présidentielle «ensorcelée» selon le favori de la présidentielle

    © REUTERS / Daniel Becerril
    International
    URL courte
    220

    Le favori de l’élection présidentielle mexicaine dit vouloir éviter de s’installer dans la résidence de Los Pinos par crainte de devoir purifier en permanence le bâtiment, «ensorcelé» selon lui.

    Le favori des sondages à l'élection présidentielle mexicaine, Andres Manuel Lopez Obrador, a déclaré mardi ne pas vouloir habiter dans la résidence du chef de l'État, Los Pinos, en cas de victoire car elle serait selon lui ensorcelée.

    M.Lopez Obrador est arrivé à Papantla (dans l'État de Veracruz) où il a participé à un rite indien de purification et a reçu en cadeau une copie du fauteuil du Président confectionnée par des artisans locaux. Le candidat a apprécié le cadeau mais il envisage de l'utiliser au palais présidentiel et non pas dans la résidence de Los Pinos.

    «Je ne vivrai pas à Los Pinos car cette maison est ensorcelée. Il faut y faire le ménage tous les jours, il faudrait procéder à une purification [rituelle] le matin, dans la journée et le soir pour effaroucher les mauvais esprits […] C'est pourquoi je prends ce fauteuil pour le palais présidentiel», a-t-il indiqué, cité par le site Excelsior.

    La présidentielle aura lieu au Mexique le 1er juillet. Quatre candidats briguent la charge de chef de l'État. Les sondages indiquent que le candidat de gauche Andrés Manuel Lopez Obrador détient une avance confortable, ayant les sympathies de 43,2% des sondés. Il est à la tête du Mouvement de régénération nationale (MORENA). José Antonio Meade, technocrate et ancien ministre des Finances, soutenu par le PRI (droite) sans en être membre arrive deuxième avec 24,2% des soutiens. Ricardo Anaya, candidat conservateur du Parti action nationale, est pour l'instant soutenu par 24,1% des électeurs. Jaime Rodriguez Calderon, candidat indépendant et ancien gouverneur de l'État de Nuevo Leon, n'a que 4,1% des voix potentielles.

    Le candidat à la présidentielle mexicaine a peur des mauvais esprits
    © Sputnik .
    Le candidat à la présidentielle mexicaine a peur des mauvais esprits

     

    Lire aussi:

    Le candidat à la présidentielle mexicaine a peur des mauvais esprits
    Les candidats à la présidentielle russe tels que vous ne les connaissiez sûrement pas
    Présidentielle russe 2018: trois candidats dont Vladimir Poutine déjà en lice
    Tags:
    Andres Manuel Lopez Obrador, Mexique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik